Big Data : seules 8% des entreprises en phase de projet

Sur le terrain du traitement de volumes de données en masse, les entreprises déjà engagées dans des déploiements resteraient encore très minoritaires. C'est le constat du Gartner.

Dans son étude 2014 sur les tendances du marché de la Business Intelligence (BI), le Gartner aborde le sujet du Big Data. Selon le cabinet américain, ce domaine reste aujourd'hui encore assez confidentiel. "La plupart des investissements en matière de Big Data interviennent en dehors des chantiers de BI traditionnels", indique le cabinet d'étude.

Alors que le marché de la Business Intelligence a progressé de 8% en 2013, pour atteindre 14,4 milliards de dollars, le Big Data ne représenterait qu'une toute petite part de cette enveloppe. A la différence de la BI traditionnelle qui se concentre sur la création de rapports et tableaux de bord plutôt à partir d'entrepôt de données structurées, le Big Data, lui, est dessiné pour traiter de gros volumes de données non-structurées.

Au total, les entreprises interrogées par le Gartner ne sont que 8% à avoir déployé des clusters de calcul pour répondre à des besoins de Big Data. Mais 57% des répondants affirment aussi être en phase d'étude et de planification dans ce domaine. Et "souvent, les entreprises intègrent une composante Big Data dans leur projet de renouvellement", constate le Gartner.

Gartner / Big Data