Big Data : ces entreprises qui en profitent le plus

Profiter du Big Data Les entreprises de la distribution et de l'industrie profitent déjà à plein du Big Data. Mais celles appartenant aux secteurs de la santé, des télécoms, de la banque-assurance et du secteur public mènent également de beaux projets.

Très bien implantées au sein des entreprises informatiques et du Web comme ebay, Amazon, Facebook ou encore Twitter, les technologies Big Data (Hadoop en tête) entrent en force dans les secteurs traditionnels de l'économie. Et les entreprises françaises n'échappent pas à ce phénomène : SFR, Renault ou encore Crédit Mutuel Arkea sont autant d'exemples saillants en la matière.

L'Etat y croit également dur comme fer et a annoncé un plan de soutien de grande envergure pour notamment former plusieurs dizaines de milliers de datascientists en France. Les apports du Big Data sont bien connus : analyse rapide des sources de données hétérogènes en masse, accélération des prises de décision, développement de nouveaux services clients... Et nombreuses sont les directions métiers à en profiter : marketing, logistique, juridique, R&D, ressources humaines...

La personnalisation de la relation client, un enjeu clé du Big Data

Le Big Data est utilisé pour optimiser de nombreux processus de gestion, pour améliorer la relation client multi-canal et le marketing digital, pour la gestion des risques et des fraudes mais aussi pour l'innovation des produits et services.

"La gestion des risques et des fraudes intéresse particulièrement la distribution, l'industrie pharmaceutique" (Jean-Michel Franco - Business&Decision)

Certains secteurs pourront d'ailleurs se montrer friands en matière de Big Data. C'est en particulier le cas pour les entreprises appartenant au secteur de la distribution et de l'industrie, impliquées dans une très grande variété de projets Big Data.  

"La personnalisation de la relation client, la gestion des parcours multi-canaux et la mise en place de recommandations intéressent la distribution et l'industrie automobile mais aussi la banque-assurance, l'e-commerce et les télécoms. L'optimisation des processus de gestion comme l'affectation des ressources, la gestion logistique ou la gestion des prix intéresse la distribution, l'industrie et l'énergie", explique Jean-Michel Franco, directeur des Solutions et de l'Innovation chez Business&Decision.

"La gestion des risques et des fraudes intéressera particulièrement la distribution, l'industrie pharmaceutique et toutes les industries disposant d'équipements sensibles, sans oublier la santé, la banque-assurance et le secteur public, là où l'innovation dans les produits et services concerne tout particulièrement l'industrie, à l'image des projets menés par General Electric sur l'Internet industriel, par Nike avec l'analyse de la performance des sportifs, ou encore avec la R-Link de Renault", poursuit Jean-Michel Franco.

Jusqu'à 450 milliards d'économies grâce au Big Data dans le domaine de la santé aux Etats-Unis

Dans le domaine du Big Data pour le secteur de la santé, de beaux débouchés sont à signaler. Comme celui de l'Institut National du Cancer et du Centre de Recherche Biomedical Avancé pour créer bioDBnet. Cette immense ferme de données biologiques qui, couplée à du datamining, permet d'analyser les cellules cancéreuses et de prévoir les désordres post-traumatiques des patients.

Une étude du cabinet McKinsey a par ailleurs estimé qu'entre 300 et 450 milliards de dollars pourraient être économisés par le système de santé américain grâce à l'usage des solutions analytics hautes performances et du Big Data, pour notamment améliorer la prévention des risques, la justesse des diagnostics ou encore identifier le personnel médical le mieux qualifié pour répondre à une pathologie.

Quant au secteur public, les initiatives se multiplient aussi en matière de projets Big Data. Certaines ne manquent d'ailleurs pas d'originalité, comme celle initiée par la ville de Dublin pour analyser le trafic routier et améliorer la circulation de ses bus (1 000 véhicules) en anticipant les points de blocage.

SFR / Big Data