Patrick Starck (Cloudwatt) "Nous allons jouer la transparence et proposer des prix attractifs"

Le président de Cloudwatt révèle sa feuille de route et les facteurs différenciants de ses offres de cloud souverain, IaaS et SaaS, attendues cette année. Son ambition : viser le leadership en Europe.

patrick starck
Patrick Starck, président de Cloudwatt. © Cloudwatt

JDN. Récemment, le cabinet de conseil Kurt Salmon a exprimé ses doutes sur l'attractivité des clouds souverains français comme Cloudwatt. Parmi ses arguments : le prix. Les offres françaises ne pourraient pas, selon le cabinet, rivaliser avec celles d'Amazon par exemple... Est-ce exact ?

Patrick Starck. Il faudra être attractif, sinon nous n'aurons pas de clients. Nous pourrons cependant faire valoir des différences, et les proposer à des prix acceptables. Par exemple, garantir que les données soient hébergées en France afin de répondre à la réglementation est un facteur différenciant, qui a de la valeur. Cela ne veut pas dire que cela double ou triple la valeur, mais cela justifiera un prix premium.

Quels sont les autres facteurs différenciants ?

Nous allons aussi garantir l'effacement des données quand le client le souhaite, ce que tous les acteurs du cloud ne proposent pas. Ensuite, toujours sur le volet de la sécurité, nos engagements seront contractualisés, et nous allons jouer la transparence. Quand des prospects ou des clients nous demanderont ce que l'on fait et comment on le fait, précisément, d'un point de vue technologique, nous le diront. Et s'ils veulent auditer nos processus, avec leurs experts, ils le pourront. Ce qui n'est, là encore, pas toujours possible avec les centres de données en Irlande d'entreprise américaine par exemple.

"Nous songeons aussi ouvrir une marketplace"

Concrètement, quelles offres va proposer Cloudwatt ?

Nous avons déjà lancé des invitations à participer à la bêta de notre offre de stockage en ligne. Ensuite, nos infrastructures vont pouvoir être louées, sous la forme de machines virtuelles, ou VM, notamment par des éditeurs qui pourront proposer leurs applications en mode SaaS en s'appuyant sur nos ressources. Nous avons déjà entamé des discussions avec eux, même si je ne peux pas encore citer de noms. Nous songeons aussi à ouvrir une marketplace, qui proposerait un catalogue d'applications en mode SaaS. Pour l'offre de VM, elle sera dans un premier temps assez classique et basique, l'objectif étant un jour de pouvoir aussi proposer la migration à chaud.

Evidemment, le paiement sera à l'usage, c'est la base d'une offre cloud. Il sera possible de payer par carte bancaire en ligne rapidement, mais des modes de facturation différents pourront aussi être mis en place, pour les éditeurs ou les plus grands comptes notamment. Quant au SLA, nous le voulons simple, facilement compréhensible, c'est-à-dire sans la granularité pléthorique et difficilement intelligible que l'on peut parfois voir ailleurs. Il faudrait aussi que ce soit un document que les responsables juridiques acceptent de signer sans problèmes, ce qui n'est pas toujours le cas aujourd'hui pour bon nom nombre d'offres Cloud.

Quelle est votre feuille de route pour le lancement de ces offres de VM ou cette marketplace ?

Nous sommes actuellement en train de sélectionner les bêta-testeurs pour notre offre de stockage. D'ici fin janvier, ils devraient y avoir accès, et la période de test devrait durer quelques semaines. Lancer l'offre de VM en avril me semble être un bon objectif. J'espère aussi que nous allons proposer les offres SaaS le plus vite possible, donc bien avant fin 2013.

Avant la fin 2013, le site sera traduit aussi en anglais, car je rappelle que nous visons le leadership sur ce marché en Europe. La masse critique de ce marché se situe de toute façon au niveau européen.


Biographie professionnelle : avant d'être nommé président de Cloudwatt, Patrick Starck a été Corporate Senior Vice President EMEA de CA Technologies de 2006 à 2011. Avant cela, Patrick Starck était depuis 2002 président directeur général de HP France, vice-président EMEA et directeur général de HP Technology Solution Group.

SaaS / Cloud computing