L'Administration se dote d'une DSI

Un décret officialise la création d'une DSI interministérielle. La mise en place du portail Internet regroupant les données publiques s'accélère en même temps.

C'est désormais officiel. Le décret n° 2011-193 du 21 février 2011 annonce la création d'"une direction interministérielle des systèmes d'information et de communication [DISIC] de l'Etat." Son périmètre de compétences est celui d'une DSI : élaboration et pilotage de la stratégie globale du système d'information (réseau, logiciel, sécurité, etc). Cette stratégie sera soumise au Premier ministre.

 

Mutualisation entre administrations

Cette "DISIC", ou DSI interministérielle devra notamment "orienter et animer" les actions des administrations pour améliorer, entre autres "la qualité et la fiabilité" du service rendu par les systèmes d'information".  Plus précisément, elle devra "simplifier les relations entre les usagers et les administrations" et "piloter la conception et la mise en œuvre des opérations de mutualisation entre administrations". Elle proposera les modalités de gouvernance des opérations mutualisées et participera à leur pilotage, ou pilotera elle-même certaines de ces opérations.

 

Parmi les dossiers qui attendent la DISIC, le projet Chorus et ses énormes dérapages financiers

Son rôle est donc transverse et doit chapoter les système d'informations de plusieurs administrations. Certaines de ses responsabilités étaient auparavant assurées au sein la direction générale de la modernisation de l'Etat. Parmi les dossiers qui l'attendent, le titanesque projet Chorus et ses énormes dérapages financiers récemment épinglés par la Cour des comptes, ne sera pas le plus aisé.

 

Conseil des systèmes d'information

Ce même décret officialise aussi la création d'un conseil des systèmes d'information et de communication. Présidé par la DISIC, ce conseil comprend notamment le directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information, l'Anssi (récemment aussi investie de nouvelles missions officielles de cyberdéfense de la France) ainsi qu'un "comité technique" réunissant les responsables des systèmes d'information et de communication de l'ensemble des ministères.

 

Etalab et Data.gouv.fr

Dans le même Journal officiel, un autre décret officialise la création d'une mission "Etalab". Elle sera chargée de la création du fameux portail unique interministériel des données publiques. Ce dernier, Data.gouv.fr, doit rassembler et mettre à disposition l'ensemble des informations publiques de l'administration soit "l'Etat, ses établissements publics administratifs et, si elles le souhaitent, les collectivités territoriales et les personnes de droit public ou de droit privé chargées d'une mission de service public".

Le décret nomme aussi le directeur de cette mission Etalab : il s'agira de Séverin Naudet, ancien cadre chez Dailymotion et conseiller multimédia du Premier ministre François Fillon. Déjà proposé aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne, ce site doit être lancé en version bêta pour la fin de l'année 2011.

Projets informatiques / DSI