Intel Core M : un processeur pour les prochaines générations d'hybrides

Avec le Core M, le fondeur améliore encore sa finesse de gravure, et passe à 14 nanomètres. Le Core M incarne la génération Broadwell des processeurs Intel, qui va succéder à l'Haswell.

Intel a profité de l'IFA la semaine dernière pour lever le voile sur un nouveau modèle de processeur : le Core M. Il est conçu pour équiper les prochaines générations de terminaux mobiles, tablettes et ordinateurs hybrides Windows 8.1 et Windows 9.

Avec le Core M, Intel passe un nouveau cap. Le processeur, qui s'inscrit dans la nouvelle génération "Broadwell" annoncée par le fondeur, est en effet gravé en 14 nanomètres, là où les processeurs actuels d'Intel (Haswell) se limitent à 22 nanomètres. Ce nouveau cap devrait être synonyme d'économies d'énergie encore plus importantes, de fréquence plus rapide, mais aussi de réduction de coûts de production.

Plusieurs constructeurs ont annoncé dans la foulée leur intention de commercialiser des produits embarquant le Core M : Lenovo (avec un ordinateur hybride Windows 8.1 Hinkpad Helix), Dell (dans son hybride Dell Latitude 13 7000) et Asus (dans le Zenbook UX305).

Intel / Tablette