Une DSI multiculturelle : principal défi managérial

la dsi des jo de vancouver compte 2000 personnes originaires de nombreux pays.
La DSI des JO de Vancouver compte 2000 personnes originaires de nombreux pays. © Atos Origin

Le principal enjeu de la DSI des Jeux Olympiques ? "Il est moins technique qu'humain", indique Magnus Alvarsson, responsable Intégration d'Atos Origin pour les JO de Vancouver. "Au sein de notre équipe, nous avons des personnes issues de nombreux pays différents."

"Nos informaticiens doivent travailler en lien avec les équipes des autres partenaires, elles mêmes composées de cultures différentes. L'objectif final étant de  collaborer et partager nos expertises, avec pour clients indirects près de 3 milliards de télespectateurs."