Le Full Web : l’allié de la mobilité

Les applications full Web permettent à tout un chacun de travailler dans les mêmes conditions qu'en mode sédentaire. Messagerie vocale unique, portail de gestion et visualisation des états de présence ou encore bascule d'une communication mobile vers le fixe et vice-versa, assurent la productivité des salariés en mobilité.

Un peu plus de dix ans se sont écoulés depuis l'explosion de la bulle internet, explosion qui n'a pas manqué de secouer les moindres recoins de nos vies privées et professionnelles. L'internet est désormais partout, dans nos PC, smartphones et autres tablettes, mais aussi dans nos télévisions et bientôt, dans nos voitures et appareils électroménagers. Le réseau internet aurait même joué un rôle non négligeable dans la révolution arabe. Et il ne s'agit plus d'un internet claudiquant mais bien d'un internet à haut débit grâce auquel nous regardons une vidéo ou encore téléphonons, avec ou sans fil,jusqu'au fin fond de nos campagnes. Mais l'internet se doit d'être non seulement ubiquitaire mais intuitif. En effet, le réseau planétaire aurait-il connu ce formidable développement si son usage avait été réservé à une élite de technophiles ? Web 2.0, 3.0... Voilà le sésame qui nous ouvre désormais toutes les portes.

Nous vivons maintenant dans un monde connecté où tout devient accessible quel que soit l'endroit où nous nous trouvons, qu'il s'agisse de nos données professionnelles et personnelles ou encore de nos applications préférées (merci le « Cloud »). C'est ainsi que nous ne disons plus « je vais travailler », mais « je travaille où je vais »... Et tout ceci grâce à des instruments de plus en plus portables et performants. Nomades des temps modernes, les employés sont de moins en moins sédentaires. Cependant, les temps morts liés à la mobilité des salariés ne font pas nécessairement bon ménage avec la productivité d'une entreprise. C'est la raison pour laquelle les interfaces web revêtent une importance toute particulière. Les applications disponibles en full Web permettent effectivement à tout un chacun de travailler dans les mêmes conditions, quelque soit l'endroit où il décide de travailler. Il s'agit d'une réelle valeur ajoutée pour les entreprises, que ce soit pour leurs  services informatiques, leurs employés ou leurs clients.

En effet, les services informatiques sont confrontés depuis peu à un nouveau phénomène, baptisé outre-Atlantique « Bring Your Own Device » (BYOD). Les employés utilisent de plus en plus fréquemment leurs propres équipements sur le lieu de travail, qu'il s'agisse du téléphone portable, de l'ordinateur et maintenant des tablettes. Outre les aspects sécuritaires induits, il s'agit d'un challenge majeur pour les entreprises qui se doivent de fournir à tous leurs collaborateurs un ensemble cohérent de moyens de communication. Car, pour permettre aux employés de travailler dans les meilleures conditions, il est nécessaire de mettre à leur disposition, en toutes circonstances, les outils et applications dont ils disposent lorsqu'ils se trouvent dans les locaux de l'entreprise. Les solutions proposées doivent par conséquent être compatibles avec n'importe quel type de poste téléphonique, mobile ou fixe, tout en faisant partie intégrante du système de téléphonie de l'entreprise. Pour de nombreux services informatiques prisonniers d'une architecture fermée, il n'existe tout simplement aucune solution.

A contrario, les applications disponibles en full Web ne nécessitent qu'une simple connexion internet pour permettre aux employés de retrouver leur environnement de travail quel que soit le matériel utilisé et l'endroit où ils se trouvent. Les salariés qui souhaitent équilibrer harmonieusement leur vie professionnelle et leur vie privée en conciliant divers impératifs y trouveront leur compte. La nouvelle démographie de l'entreprise, celle de la fameuse « génération Y », et bientôt Z, ou «génération internet », sera d'autant plus sensible au full web. Les adolescents et les jeunes adultes, véritables virtuoses des claviers d'ordinateur et des smartphones ont soif d'instantané, du « tout, tout de suite, où que je sois »qu'offrent les messageries instantanées et autres réseaux sociaux. C'est avec cette nouvelle population que doivent désormais composer les entreprises.

Quelle entreprise ne souhaite pas renforcer ses relations avec ses clients et ses fournisseurs et conforter sa compétitivité en se différenciant de ses concurrents ? Cette quête de compétitivité qui nécessite fréquemment de mutualiser les ressources de l'entreprise tout en les dispersant géographiquement engendre également un défi à relever pour les entreprises : suivre l'évolution des modes de travail qui tendent à devenir asynchrones, les membres d'une même équipe étant amenés de plus en plus souvent à travailler à des moments différents, dans des lieux différents.

Pour suivre cette évolution, les outils de communications unifiées doivent donc a minima disposer d'une interface web et plus encore, pouvoir fonctionner dans un environnement virtualisé. La virtualisation du système d'information des entreprises qui est assurément amenée à se généraliser à court terme contribue en effet à faciliter la mobilité et la productivité des employés tout en permettant auxentreprises de réduire leurs budgets d'exploitation et de maintenance.

Il devient ainsi possible d'offrir aux utilisateurs, quelque soit l'équipement utilisé, des fonctionnalités avancées telles que :

·         Messagerie vocale unique (celle de l'entreprise) ;
·         Possibilité de basculer une communication du mobile vers le fixe et vice-versa ;
·         Portail pour gestion et visualisation des états de présence, consultation de l'annuaire de l'entreprise et numérotation, à partir du téléphone mobile ;
·         Possibilité d'activer automatiquement le service de numéro unique en fonction d'un calendrier et de configurer des numéros privés...

Compagnon indissociable de la virtualisation, le full Web est, sans nul doute, promis à un bel avenir.

Autour du même sujet