BYOD, quelles sont les tendances en 2013 ?

Le BYOD — Bring Your Own Device — n’est plus vraiment une nouveauté, et pourtant, cette expression n’est toujours pas passée de mode et demeure un tube à la Gangnam Style auprès des décideurs informatiques.

Selon les derniers résultats financiers publiés par Samsung, Apple et consorts, 25 nouveaux appareils « intelligents » sont livrés chaque seconde. Oui, chaque seconde. Plus intéressant pour les distributeurs peut-être, bon nombre de ces smartphones et tablettes ont fait leur apparition sur les réseaux d’entreprise. Comment le sais-je ? Parce que nos partenaires distributeurs reçoivent de nombreux coups de fil leur demandant d’améliorer la couverture wi-fi, de renforcer les fonctions de sécurité, voire de les aider à soulager les services d’assistance téléphonique.
Selon les prévisions, la tendance BYOD va continuer à accélérer en 2013. En effet, les analystes industriels estiment que le nombre d’appareils intelligents commercialisés pendant l’année va progresser de 70 à 90 %. Quelle est la destination de ces appareils ?
La réponse est réellement sans conséquence sur l’infrastructure informatique et ce, pour deux raisons.

Primo, une augmentation continue du parc d’appareils intelligents personnels utilisés par les employés à titre professionnel ne modifie pas les besoins des clients. Les employés utilisent déjà des smartphones et des tablettes au bureau, et les besoins de sécurité et de connexions BYOD resteront les mêmes, que les employés adoptent de nouveaux produits ou qu’ils soient de plus en plus nombreux à en utiliser. Pour les revendeurs  la hausse du nombre de produits intelligents attendue en 2013 n’aura guère de répercussions sur des opportunités de ventes et de prestations de services qui ne se produisent qu’une fois en dix ans grâce au BYOB.
En raison de ce véritable phénomène, les améliorations de la couverture wi-fi semblent être la principale amélioration que les clients attendent de leurs revendeurs habituels. Et cette tendance devrait se poursuivre, comme l’ont récemment confirmé les experts des cabinets d’analyse : leurs clients souhaitent bénéficier d’une meilleure couverture sans fil. Plus précisément, les réseaux wi-fi actuellement en service ont besoin de capacités supplémentaires pour prendre en charge les trois périphériques mobiles (voire plus) utilisés par chaque personne connectée au réseau.
Dans un grand nombre de secteurs verticaux, les entreprises cherchent également à actualiser leurs règles de sécurité et les contrôles d’accès. Résultat, les revendeurs de technologies ont l’opportunité de commercialiser la nouvelle génération de pare-feux et serveurs Radius à une clientèle de plus en plus étendue. Compte tenu de cette urgence du marché, de considérables opportunités de conseil et de services vont continuer à accompagner la mise à niveau des réseaux et des fonctions de sécurité liées au BYOD.

Secundo, la tendance BYOA — Bring your Own Application — commence à faire sérieusement de l’ombre au BYOD. Une étude récemment publiée par le Gartner Group indique qu’au cours du dernier trimestre, 145 nouvelles applis mobiles étaient téléchargées chaque seconde. Ceci signifie que le nombre d’applis mobiles grand public qui arrivent sur le marché est six fois supérieur au volume de smartphones et de tablettes vendues dans le commerce. En fait, les estimations concernant le téléchargement d’applis mobiles sont encore plus étonnantes. Gartner table sur une véritable explosion : 300 milliards d’applis mobiles seront téléchargées en 2016, soit 9.000 par seconde !
Une telle augmentation du nombre d’applis téléchargées constitue à n’en pas douter une menace pour les entreprises, tout en offrant de formidables opportunités aux revendeurs. Dans les entreprises, rares sont les services informatiques qui disposent des systèmes et de l’expertise nécessaires pour relever les défis de sécurité que pose l’utilisation d’applis grand public sur leur réseau.
C’est pourquoi les clients spécifient différents besoins tels que :

* De meilleures performances vidéo sur liaisons sans fil,
* Des conceptions wi-fi permettant de gérer les sauvegardes sur iCloud et Box,
* Une extension de la sécurité mobile pour inclure la sécurité des terminaux et des applis mobiles.

Bien sûr, il convient de noter que les tendances BYOD et BYOA ne profiteront pas à tous les revendeurs. En effet, les opportunités commerciales en matière de mises à niveau et de services font apparaître un important écart quant aux connaissances technologiques des revendeurs. Cette année, les entreprises gagnantes sont celles qui investiront dans le développement de compétences en mobilité d’entreprise associant une expertise dans les domaines du sans fil, de la sécurité, des appareils mobiles et des applis mobiles. Les communautés en-ligne constitueront pour leur part des lieux de contact joignant l’utile à l’agréable pour tous les ingénieurs sans fil.

BYOD, BYOA, quelle que soit la dénomination, la bonne nouvelle est que la mobilité d’entreprise n’est pas près de disparaître et qu’elle va même poursuivre son essor. Pour la plupart des professionnels, les approches BYOD et BYOA ressemblent à une révolution informatique incontrôlée. Pour certains, sa mise en œuvre durera une décennie. Quoi qu’il en soit, les applis et les produits mobiles génèrent des gains de productivité évidents et réduisent les coûts informatiques. En 2013, il n’existe pas de meilleure opportunité pour les revendeurs de solutions de sécurité et de produits réseau les mieux avisés.

Autour du même sujet