Infrastructure convergée et châssis blade, une nouvelle ère pour le stockage

L'évolution des besoins des entreprises, l'émergence du cloud computing, ainsi que la nécessité de réduire les budgets, d'améliorer l'automatisation et le taux d’utilisation, le tout accompagné de politiques environnementales strictes, ont accompagné l’émergence de la virtualisation.

Cette innovation a résolu de nombreux problèmes auxquels les entreprises ont dû faire face, en augmentant la flexibilité et la résilience de l'infrastructure informatique et en améliorant l'efficacité de la gestion de l'administrateur serveur. Les premiers à adopter cette technologie ont généralement construit leur infrastructure virtuelle en utilisant la méthode traditionnelle de sélection des meilleures plates-formes individuelles tout en gérant l'infrastructure à l'aide des outils d’administration des systèmes existants, lesquels ont été optimisés pour les plates-formes individuelles et les environnements physiques.    

Récemment, un nouveau paradigme pour une infrastructure informatique virtuelle x86, appelé « infrastructure convergente », a gagné du terrain. Une infrastructure convergente idéale est un système qui intègre le calcul, le stockage et le réseau, le tout géré de manière globale par le biais d'un outil logiciel unique, afin d’offrir des pools de ressources virtualisées pour exécuter des applications, des infrastructures de bureau virtuel et clouds privés. Les clients s’efforçant dès lors de déployer des datacenters d’entreprises de grandes capacités dans un châssis unique avec pour objectif de maximiser la densité et la simplicité de déploiement et de maintenance.  
Les sociétés qui optent pour une infrastructure convergée veulent généralement exécuter simultanément plusieurs charges de travail au sein d’une solution unique. Leur infrastructure informatique évolue donc continuellement pour s'adapter aux exigences de l'entreprise en constante évolution. La convergence ne doit pas être synonyme de compromis sur la qualité ou la flexibilité, et les entreprises qui envisagent une migration vers une infrastructure convergée ne doivent pas passer du temps à identifier les solutions offrant une gestion transparente et les meilleurs composants pour le stockage, le calcul et le réseau. Concernant plus particulièrement le rôle du stockage dans les environnements convergents, des solutions comme les lames de stockage peuvent proposer la solution désirée par les responsables informatiques. Avec des lames de stockage dans le cadre d'une solution d'infrastructure convergée, les entreprises peuvent suivre le rythme de la croissance des données tout en réduisant la complexité et le temps nécessaire pour gérer efficacement leur stockage et leur environnement informatique global à travers un point unique de gestion et d’administration.     Les lames de stockage revêtent un certain nombre d'avantages clés, allant de l'intégration des dernières technologies de virtualisation jusqu’à des bénéfices en terme de cycle de vie et de coût total de possession. Les technologies de virtualisation peuvent aider à automatiser les tâches de routine, et réduire considérablement la nécessité d'une intervention de l'utilisateur.
Les lames peuvent être ajoutées au moment requis et en fonction des besoins, ou être remplacées par des versions plus récentes, sans nécessairement changer le châssis ou l'infrastructure environnante. D’autres bénéfices d’un cycle de vie informatique maitrisé, incluent la capacité à améliorer le stockage avec de nouvelles fonctionnalités logicielles en fonction des  applications liées à l’activité de l’entreprise ajoutées au châssis, ou à ajouter de la capacité pour s'adapter à la croissance des données.    
Les lames de stockage ont la possibilité d'intégrer des fonctionnalités de protection des données, comme les snapshots, la réplication, et le clone.
En outre, ils peuvent automatiquement répartir le stockage et réorienter les charges de travail et ressources de stockage à mesure que leurs performances et leurs besoins évoluent dans le temps, favorisant ainsi la convergence en élargissant le type d'applications pouvant être pris en charge au sein de chaque châssis Blade. Cela peut notamment permettre aux entreprises de sauvegarder leurs données sur place plutôt que d'avoir à payer pour un site secondaire destiné à accueillir un replica du data center principal.  
La convergence est un outil dont les services IT peuvent tirer parti pour de meilleurs résultats opérationnels grâce à un data center plus agile et efficace. En faisant converger le calcul, le switching et le stockage, dans un système dense autonome, les blades offrent un large panel de possibilités, de baies de disques simples à des systèmes virtualisés hautement automatisés qui peuvent être personnalisés pour répondre à des applications et environnements spécifiques.
Les Blades peuvent aussi aider les entreprises à réduire leurs coûts d'exploitation grâce à une utilisation plus efficace des capacités réseaux, un câblage simplifié et une gestion et administration consolidée en exploitant les cartes-mère du châssis.   
Par ailleurs, en regroupant toutes ces fonctionnalités dans un seul format centralisé, les administrateurs ont une vision beaucoup plus globale de l'environnement informatique, et du DataCenter en général, le rendant ainsi beaucoup plus simple à gérer.   
Concrètement, la baie lame EqualLogic PS-M4110 fournit toutes les fonctionnalités des baies EqualLogic traditionnelles, au sein d’un châssis Blade PowerEdge M1000e, permettant au client d’opérer un DataCenter complet au travers d’un seul châssis compact simplifiant la gestion et l’administration de la solution. Ce type de baies lames sont hautement virtualisées, et fournissent des mécanismes d’équilibrage de charges et d’optimisation de performance pour un coût réduit. Elles sont conçues pour supporter les environnements virtuels et convergés pour des environnements de taille intermédiaire, et peuvent accompagner la croissance des besoins par des mécanismes de scale out, et l’ajout de matériel additionnels que ce soit interne ou externe au châssis Blade.
Par ailleurs, en intégrant des lames réseaux Force 10, le client bénéficiera également d’une solution compacte, mutualisée, qui réduira les besoins de licences, de places, de câbles, de puissance électrique et de refroidissement additionnels.    
Au travers de la convergence, les lames de stockage peuvent améliorer la gestion et la productivité, généralement associée à un stockage consolidé externe (SAN) haut de gamme, accélérant le processus vers la transformation de l’IT.
Comme l'architecture Blade met parfaitement en valeur les bénéfices des environnements convergés, l'adoption croissante des lames de stockage est probable.   
Notre approche de l’infrastructure convergée promet d'améliorer l'efficacité des Data Centers, de renforcer la qualité du service et d’aider les services informatiques à répondre plus rapidement aux besoins des entreprises. Bien que n'étant pas nécessairement la solution pour chaque organisation, de nombreuses entreprises profitent déjà des avantages de la convergence.    

Autour du même sujet