SI de gestion de trésorerie : l’évolution du marché

A l’instar de la norme SEPA, réforme qui vise à optimiser la gestion des flux bancaires au sein de l’Europe, les sociétés cherchent aujourd’hui à rationaliser leurs processus de transferts financiers.

A cela, s’ajoute un besoin grandissant de disposer en temps réel de la situation exacte des différents indicateurs financiers internes à la société, et ce, afin d’être le plus réactif possible et de prendre les positions les plus adéquates sur les marchés financiers.
Outre le volet fonctionnel, les enjeux techniques viennent également appuyer ce besoin de centralisation du SI de gestion de la trésorerie. En effet, l’unification du SI de gestion de trésorerie de l’entreprise permet de réduire les coûts liés aux infrastructures et d’optimiser les processus d’administration de ce système.
Désormais, c’est au marché des solutions des SI de gestion de la trésorerie de s’adapter afin de proposer des réponses à ces nouveaux besoins.

Les innovations outils

Le marché s’est ainsi orienté vers la mobilité. Ainsi les solutions accessibles à distance, reposant sur une architecture full Web, remplacent les applicatifs de type clients lourds. Au-delà d’être plus conviviaux, ces outils permettent un accès permanent et à distance aux informations de trésorerie de l’entreprise. Couplé à la mise en œuvre du temps réel, les trésoriers gagnent en réactivité. A moyen terme, ce dispositif sera renforcé par l’accessibilité au SI de gestion de trésorerie via des applications mobiles supportées par les tablettes ou Smartphones.
En parallèle, le mode SaaS a été développé par la majorité des éditeurs de solutions de gestion de trésorerie et connaît un grand succès auprès des entreprises.
Ces solutions, rapides à mettre en œuvre requière un investissement plus faible, et permettent aux trésoriers de disposer d’une solution spécialisée offrant une large couverture fonctionnelle et s’adaptant rapidement aux standards et règlements. Ainsi, les entreprises disposant déjà d’une solution en mode SaaS pourront plus aisément passer aux standards SEPA.
Appliquées à la gestion de trésorerie, les solutions en mode SaaS permettent de dégager les équipes informatiques des problématiques redoutées en matière d’exploitation des communications bancaires. Le mode SaaS offre aussi l’opportunité de s’affranchir de spécialistes fonctionnels en SI de gestion de trésorerie, des ressources plutôt rares.

Les critères de choix

Quels sont les critères de choix retenus par les trésoriers dans le cadre de la refonte ou de la mise en place d’un SI de gestion de la trésorerie ?
Certaines solutions full Web sont particulièrement ergonomiques séduisent les trésoriers en rendant plus accessibles des processus métiers souvent peu intuitifs. De plus, les outils offrant une couverture fonctionnelle étendue mais modulaire, permettent aux entreprises de disposer d’un outil unique et convenablement dimensionné.
Ainsi, le choix se portera sur des outils permettant une bonne gestion du risque de marché, du risque de contrepartie, et fournissant également des solutions efficaces de cash management.
Dans un contexte économique fragilisé, les trésoriers font face à de nombreuses difficultés : délais de paiement allongés, recherche de financement, prévisions instables, évolutions réglementaires...
Ainsi, les trésoriers cherchent à optimiser les solutions dont ils disposent en montrant de l’intérêt pour des solutions innovantes.

Chronique rédigée par  Mathilde Quintaine et Clément Dorion

Autour du même sujet