Pourquoi faire le choix du cloud computing ?

Avant de nous lancer dans la définition des avantages, nous devons d'abord définir le cloud computing. Le cloud computing est une nouvelle façon de fournir des solutions de technologie de l'information (IT) sous forme d’un service.

Qu’est ce que le cloud computing ? Le terme signifie différentes choses pour différentes personnes. Le cloud computing est la prochaine étape dans l'évolution de l'Internet, en fournissant les moyens par lesquels tout (Puissance de calcul de l'infrastructure informatique, applications, processus commerciaux, collaboration personnelle…) peut vous être livré comme un service où et quand vous s’en avez besoin. En bref, les ressources informatiques, de stockage et de réseau sont disponibles à tous comme un service sur l'Internet public. On parle de « Infrastructure as a Service » (IaaS).
Les principaux consommateurs des services informatiques sont les entreprises.
Cependant, avec l'avènement de l'Internet, les Smartphones et la connectivité omniprésente, il y a eu une explosion des services informatiques axés sur le consommateur. Les plus évidents sont Google, Yahoo, eBay et Amazon.

Les avantages du Cloud computing pour les petites et moyennes entreprises peuvent être envisagés à partir de deux perspectives :

D'abord du point de vue de la capacité, le cloud computing permet aux PME d'accéder à des technologies (infrastructures, plates-formes, logiciels) qui ont en temps normal besoin d’un soutien informatique régulier, sophistiqué et relativement coûteux. Par exemple, peu de petites entreprises ont les connaissances et l'expertise requis pour effectuer la gestion courante de serveurs dédiés et de serveurs de stockage afin d'exécuter des progiciels ERP ou CRM disponibles dans le commerce. En tirant parti de solutions IaaS et SaaS en nuage, les entreprises peuvent cesser de s'inquiéter en ce qui concerne les détails de l'installation, de l’exploitation des infrastructures et des logiciels techniques.

En outre, en utilisant le Cloud computing, les PME peuvent accéder à des niveaux de services  qui sont beaucoup plus élevés, en particulier au niveau de la fiabilité et de la performance, qui ne pourraient être atteint  avec une installation standard sur site. En bref, en s'appuyant sur des solutions de Cloud, les entreprises vont pouvoir concentrer leurs efforts sur les aspects les plus importants de la gestion de leurs activités. Cette technologie devient un élément émergent, indispensable au soutien et au développement de l’activité des sociétés.
Ce qui précède est particulièrement vrai pour les startups et les entreprises qui sont dans un stade très précoce. Lorsque les ressources sont rares, payer pour du matériel coûteux sans connaître le produit ou le service est un risque. L'explosion des services comme Spotify, DropBox, Instagram, Facebook, et Twitter a été rendue possible par les services Cloud des fournisseurs IaaS.
Les avantages financiers sont aussi clairs. Pour de nombreuses PME, la possibilité de sous-traiter une grande partie (ou la totalité) de la gestion de l'information par le biais de la sauvegarde en ligne de données entraîne des économies de coûts significatives. Les PME peuvent réaliser 20 à 25 pour cent d’économie en utilisant des solutions de CRM en mode SaaS par rapport à des applications traditionnelles sur site. Les économies peuvent aller jusqu’à 50 % pour les  PME avec un déplaçant des infrastructures classiques vers une solution de Cloud computing.
Une entreprise pourrait économiser plus de 50% sur le coût total de possession en termes d’infrastructures. En plus des économies de coûts évidentes, le Cloud computing apporte avec lui la flexibilité et l'évolutivité. Avoir accès à un environnement de Cloud computing permet un audit et une analyse rapide des opérations en cours.
La plupart des organisations informatisés dépensent plus de 90 % de leur temps au maintient et bon fonctionnement des l’infrastructures. Ce type d’entretien prend du temps et évince de l’équipe, le temps de celui-ci, des membres de l’entreprise qui pourrait aider à l'innovation et à l’avancement de l’activité plutôt que de se concentrer sur la mise à niveau du matériel. Le coût d’entretien du service Cloud comparé à l'exécution et l’entretien d'une infrastructure interne est dérisoire.
Le Cloud computing permet aux entreprises d’être flexible, de multiplier leur profit par un effet de levier. Il faut voir le Cloud computing comme un service public, nous ne construisons pas de centrales nucléaires dans la cours de chaque entreprise. Les infrastructures informatiques devraient être considérées de cette manière.  L’externalisation et la sous-traitance permettent à une entreprise d’être concentrée sur son cœur de métier et donc d’augmenter sa productivité en optimisant le temps de travail de chacun.

Stockage / Serveurs