Optimisation des centres de traitement des données : conseils pratiques

L’explosion des infrastructures dynamiques – les systèmes, processus de stockage et réseaux physiques, virtuels et cloud sont de plus en plus nombreux – représente un vrai défi pour les organisations qui doivent continuer à proposer des services informatiques optimisés.

Comme beaucoup d’entreprises en font l’expérience, le paysage informatique est aujourd’hui plus complexe que jamais.
Les équipes informatiques exigent des solutions leur permettant d’être proactives et de pouvoir résoudre les problèmes potentiels bien avant la dégradation du service concerné ou la survenance d’une panne à grande échelle. Les dirigeants informatiques font face à un challenge de taille et doivent être capables d’évaluer et gérer les risques inhérents au centre de traitement des données tout en les comparant aux coûts associés à l’offre de service.
Trouver l’équilibre entre les coûts de gestion des risques et ceux des services rendus est nécessaire au succès d’une entreprise. Bon nombre des décisions qui doivent être prises pour assurer la mise en place d’un système de gestion des risques plus efficace sont souvent rejetées pour des raisons de trésorerie, crédit ou d’un manque de connaissances relatives aux dommages pouvant être imputés à la non évaluation ou non gestion des risques.
Bien que l’équipe informatique ne soit qu’un acteur mineur de cette prise de décision, la plupart des dirigeants informatiques devraient pouvoir fournir des informations relatives aux risques aux entreprises afin de leur permettre de prendre des décisions éclairées et de déterminer quelles mesures doivent être mises en place pour protéger en amont leurs centres de traitement des données et, surtout, assurer la fourniture de leurs services de manière rentable. Dans de nombreux cas, cette étape nécessite d’utiliser des outils d’analyse prédictive pour établir la sensibilité des systèmes informatiques et leur capacité à fournir des services de qualité.
La gestion des compétences, et en particulier la modélisation prédictive, peut aider les dirigeants informatiques et permettre d’optimiser les coûts de service et coûts liés aux risques inhérents au centre de traitement des données. Utiliser des techniques de modélisation et se reposer sur des analystes en performance, planificateurs de compétences et gestionnaires de compétences aident à mieux prévoir et évaluer les risques pouvant se matérialiser pour les données.
Trouver du personnel qualifié n’est pas toujours une tâche aisée, notamment pour les petites entreprises. Ceci dit, tout espoir n’est pas perdu ! Voici certaines pratiques à mettre en place dans la gestion et l’évaluation des risques liés à vos centres de traitement des données.
  • Comprendre et prioriser la charge de travail du personnel – Assurez-vous que le matériel et la formation nécessaires sont mis à disposition de vos équipes informatiques et qu’elles comprennent les tâches dont elles sont responsables. Si la charge de travail est trop importante pour l’équipe, il est temps de redéfinir votre stratégie.
  • Cartographier les ressources informatiques en fonction de la charge de travail/des services de votre entreprise – Les ressources informatiques peuvent être utilisées pour analyser la performance des services ou les charges de travail de manière logique, en fonction de l’entreprise et de la technologie disponible. Vous pourrez alors optimiser votre performance en termes commerciaux.
  • Comprendre (analyser) la dynamique entre les ressources informatiques nécessaires (au long terme) et les services/charges de travail de l’entreprise – Utilisez des outils d’analyse pour déterminer les indicateurs clés et la manière dont ils sont interconnectés pour optimiser vos dépenses et maximiser la performance de vos services.
  • Déterminer les exigences de qualité des services en fonction de la charge de travail/des services – Connaître les exigences des entreprises à la disposition desquelles les services informatiques sont mis permet de leur fournir la qualité nécessaire (temps de réponse, débit, coûts, etc.). Il s’agit d’un élément essentiel pour créer et mettre en place un système de gestion solide.
  • Comprendre/prévoir des ressources informatiques additionnelles en cas de demandes/modifications non prévues – Même si nous aimerions beaucoup pouvoir le faire, nous ne pouvons pas prédire tout ce qui surviendra lorsque nous déterminons une stratégie ou un plan pour les centres de traitement des données. Assurez-vous que vous avez la capacité de satisfaire les demandes ou modifications qui peuvent se présenter. Plus vous en savez sur les prévisions commerciales, plus les mesures que vous prenez seront efficaces et rentables – tout en réduisant les risques liés aux services.
  • Comprendre le coût des ressources informatiques et des composants du centre de traitement des données – Connaître le coût et le matériel nécessaire pour permettre aux entreprises d’évaluer les risques est un élément essentiel à présenter aux dirigeants d’une structure avec laquelle vous travaillez pour mieux gérer et évaluer les risques liés à leur centre de traitement des données. Assurez-vous qu’ils comprennent les coûts impliqués et le budget qu’ils devront débloquer pour satisfaire leurs besoins. Ces coûts devront, avec le temps, être intégrés aux ressources informatiques que l’entreprise utilisent pour fournir ses services et équilibrés par rapport au volume de ressources nécessaires (pas plus, pas moins).

Stockage / Réseaux