Sortir du brouillard : l’IAM depuis le Cloud

Il est important de comprendre comment les solutions IAM elles-mêmes peuvent être mises en œuvre « as-a-service ». L’adoption croissante des applications Cloud a ouvert la voie à l’IAM « -as-a-service » (IDaaS), une nouvelle approche capable d’accroitre l'agilité de l'entreprise.

Le fait est que l’IAM a pris du retard par rapport à d’autres développements logiciels en mode SaaS en raison des problématiques liées à la sécurité et à la complexité de la gestion des applications sur site depuis le Cloud.
Les entreprises ont ainsi besoin de peser les avantages et les inconvénients des deux modèles : « sur site » et « IDaaS », mais avec la disponibilité des solutions IDaaS qui répondent aux problématiques de sécurité, de disponibilité, d’évolutivité et de performance des entreprises qui souhaitent franchement aller dans le Cloud, ces dernières ont désormais une solution viable.

Est-ce que l’IDaaS est fait pour votre entreprise ?

Où est-ce que votre entreprise se place dans le spectre de l’IDaaS ? Pour vous aider à savoir si votre entreprise est prête pour l’IDaaS, voici 3 points clés pour évaluer vos besoins :

1) Est-ce que l’utilisation des technologies SaaS/Cloud est généralisée dans l’entreprise ?

Il s’agit de savoir si votre entreprise utilise le SaaS/Cloud et ce qu’elle en fait et si tel est le cas, de savoir si cela est une alternative efficace comparée aux applications sur site. Si la réponse est oui, alors l’IDaaS pourrait être une bonne option. Il y a toutefois des entreprises où cela n’est pas le cas, en particulier dans les secteurs fortement réglementés. Par contre, si l’entreprise observe une position prudente envers le SaaS ou les environnements système stratégiques, alors l’IDaaS n’est probablement pas le bon choix. Sachant que l’IAM est un élément clé de l’infrastructure critique, ce n’est probablement pas le bon moment d’opter pour le SaaS.

2) Est-ce que réduire les coûts de déploiement et de maintenance est plus important que la capacité à adopter une solution pour répondre à vos processus métier ?

De nombreuses entreprises disposent d’infrastructures et d’applications métier complexes, et leur préférence va pour une solution IAM adaptée et déployée sur site car elles peuvent configurer la solution qui correspond au mieux à leur processus de management des identités existants.
Et tandis que l’IDaaS fournit des options de configuration, il ne dispose pas du niveau de complexité et de personnalisation, propre aux projets IAM. Il s’agit alors d’examiner si le compromis est la bonne solution - la simplicité de déploiement et un coût total de possession réduit dans la durée - ou une solution adaptée à vos besoins métier spécifiques. Si vous êtes prêts à faire l’impasse sur les processus d’identité existants pour vous conformer à une approche plus standardisée, alors l’IDaaS est peut être fait pour votre entreprise.

3) Est-ce que le mode SaaS devient un standard dans votre entreprise ?

Il a été prouvé que les applications SaaS offrent de nombreux avantages pour les cadres dirigeants, y compris le fait de générer plus rapidement de la valeur, une facilité d’utilisation, et une réduction des coûts d’exploitation et de maintenance. Grâce à ces nombreux avantages, nous commençons à voir des équipes IT chargées d’étudier la version SaaS chaque fois qu’elles évaluent et acquièrent un nouveau logiciel. Si c’est le cas avec l’IAM, assurez-vous d’évaluer de véritables offres SaaS qui fournissent la solution de bout-en-bout dont votre entreprise a besoin; car bon nombre des solutions disponibles sont tout simplement une version hébergée d’une solution IAM sur site, qui ne fournit pas les avantages promis par le SaaS.
L’IAM joue un rôle essentiel dans les problématiques de sécurité et de conformité dans le Cloud en fournissant une approche centralisée et globale de la gestion des accès à toutes les applications de l’entreprise. Peu importe que vous déployiez une solution sur site ou as-a-service, l’IAM peut vous aider à vous assurer que votre entreprise dispose des bons contrôles en place, pour, en définitive, protéger les actifs et gérer les risques de l’entreprise.

Autour du même sujet