Les data centers s’imposent au cœur de la révolution Smart Cities

Dans un contexte de forte augmentation des populations urbaines, les data centers neutres vont jouer, comme souvent dans les dernières révolutions technologiques, un rôle clé dans les coulisses des Smart Cities.

Les Smart Cities font les gros titres de l’actualité. D’un côté, les pouvoirs publics ont pris la mesure de l’enjeu que représente la transformation des villes, en passe de devenir des villes intelligentes et ultra-connectées. Dès 2050, ce ne sont pas moins de deux personnes sur trois qui vivront en zone urbaine selon l’Organisation des Nations Unies*. Les villes doivent donc s’inscrire dans une démarche responsable pour relever les défis inhérents à l’augmentation de leur population. De l’autre côté, les professionnels du secteur IT, pour qui les Smart Cities constituent un fort relais de croissance. Navigant Research estime que ce marché pèsera 27,5 milliards de dollars en 2023**. Mais les Smart Cities offrent également l’opportunité de démontrer que la technologie a vocation à nous aider à mieux vivre et à préserver la planète.

Dans ce contexte, les data centers neutres vont jouer, comme souvent dans les dernières révolutions technologiques, un rôle clé dans les coulisses des Smart Cities.

Data Center, le centre névralgique des Smart Cities.

L’émergence des Smart Cities fait exploser le nombre d’objets connectés. Le cabinet Gartner en prévoit 1,1 milliard dès la fin de cette année et jusqu’à 9,7 milliards à l’horizon 2020***. De la gestion de l’énergie en passant par celle des bâtiments, de la mobilité ou encore des services publics, le nombre exponentiel d’objets connectés va générer un volume considérable et croissant de données. Elles devront être acheminées, gérées, stockées, sécurisées… mais également et surtout, il sera plus que jamais impératif d’assurer la disponibilité et la continuité d’activité des systèmes d’informations (SI) qui en assureront le traitement. Et c’est là tout l’enjeu des data centers neutres.

Avec la présence de multiples opérateurs télécoms, fournisseurs de solutions Cloud et des points d’interconnexion Internet, les data centers neutres sont de véritables hubs de connectivité. Ils garantissent, aux pouvoirs publics et aux entreprises, la performance réseau indispensable au bon fonctionnement des systèmes de gestion qu’ils déploient. Les data centers sont aussi des infrastructures résilientes qui assurent la continuité d’activité des SI qui y sont installés. Il est en effet impensable de voir le système de gestion du trafic ou le système de transports publics d’une mégapole « tomber » purement et simplement. Les certifications (ISO 9001, ISO 27001, ISO 22301 par exemple) sont autant de garanties de la qualité du service offerte par les professionnels de l’hébergement.

Data Center, un bâtiment à intégrer dans la politique d’urbanisation.
Au-delà des avantages d’hyper-connectivité, de redondance et de performance réseau, les data centers ont un rôle à jouer au sein même de l’urbanisation et de la conception d’éco-quartiers. A titre d’exemple, la chaleur produite par les data centers peut être astucieusement et efficacement réutilisée pour chauffer des bâtiments publics, logements, bureaux, etc. Il devient ainsi possible de créer un cercle vertueux entre les centres de données et les villes : ces infrastructures permettent de gérer au mieux les ressources de la ville, tout en participant activement à une optimisation des dites ressources.

Malheureusement, à l’heure actuelle en France, les acteurs privés et publics ont encore du mal à se coordonner sur de tels projets. Les professionnels du marché des data centers construisent de nouveaux bâtiments pour répondre aux besoins croissants de leurs clients et peuvent agir très vite. Une vitesse d’exécution que le service public n’est pas toujours à même de suivre pour de multiples raisons : procédures, budget ou encore aléas du calendrier politique…

Il devient pourtant nécessaire de trouver un tempo commun. L’augmentation rapide du nombre de citadins, le changement climatique et la raréfaction des ressources sont des réalités. Toutes les initiatives soutenant la création de villes efficientes, agiles et évolutives doivent être encouragées et favorisées. Et dans cette mutation, les data centers seront inévitablement le cœur du système.

* Source
** Source
*** Source

Mobilité / Gartner