Bien préparer ses tests de charge

Comment pouvez-vous déterminer et prévoir vos scénarios de charge généraux et savoir quels comportements utilisateur y intégrer ? Le point.

La première question qui vient en tête lors de la planification d’un test de charge est « combien d’utilisateurs vont utiliser mon application en parallèle ? ». La deuxième est : « comment mes utilisateurs vont-ils interagir avec mon application ? » – ce qui revient à se demander : quelles sont les scénarios exacts ? Combien d’utilisateurs vont activer chaque scénario ? Où se situent mes utilisateurs ? Quel navigateur vont-ils utiliser ?

Le problème, bien évidemment, est que ces utilisateurs adoptent des comportements différents – ils sélectionnent différentes options, ils utilisent différents chemins de navigation, etc. Vous ne pouvez pas connaître toutes les interactions des utilisateurs avec votre système, alors ne parlons pas de toutes les tester. Donc, comment pouvez-vous déterminer et prévoir vos scénarios de charge généraux et savoir quels comportements utilisateur y intégrer ?

Dans un sens, un scénario de test de charge est semblable à une partition d’orchestre, qui donne les notes à suivre pour chacun des instruments de l’orchestre – les cordes, les vents, les cuivres et les percussions. La partition utilisée par le chef d’orchestre combine ces différentes notes toutes ensemble. Tout comme le compositeur, dans le cas du scénario de test de charge vous êtes celui à qui revient la responsabilité d’écrire cette partition !

Heureusement, contrairement à un compositeur, vous n’avez pas besoin d’atteindre les muses pour trouver l’inspiration. Plutôt, il vous suffit de collecter les données pour vous aider à déterminer quels seront les composants de votre scénario de test de charge. Oui, c’est certainement plus facile à dire qu’à faire, mais voici quelques pistes potentielles.

Analysez les fichiers de journaux de l’application. Même si les fichiers contiennent d’importants volumes de données, ils offrent toujours un aperçu utile sur le scénario d’utilisation.

Utilisez un produit de surveillance, si disponible. Celui-ci ne couvrira pas tous les scénarios d’utilisation, mais pourra quand même vous donner de bonnes informations.

Discutez avec les responsables produit pour connaître leur point de vue et leur conception des modèles d’utilisation.

Effectuez une extraction depuis d’autres outils/fichiers de journaux, comme l’utilisation du navigateur web, les mesures analytiques, les téléphones mobiles, etc.

Prenez des décisions informées. Dans l’absolu, vous ne posséderez jamais toutes les données dont vous avez besoin, et vous ne pourrez que faire des hypothèses concernant les activités les plus fréquentes, etc.

Combinez toutes les données que vous collectez et composez la bonne « recette » du scénario d’utilisation, capable de simuler la réalité pratique aussi précisément que possible. N’oubliez pas que, comme un compositeur, votre scénario de test de charge initial n’est qu’un brouillon. Vous pouvez le modifier, en supprimer ou y ajouter des partitions le cas échéant, au fil de vos expériences.

Autour du même sujet