Comment mettre à niveau ses infrastructures de datacenter pour intégrer des baies 100% flash ?

Voici quelques conseils pour réussir l'intégration de baies de stockage flash. L'enjeu ? Réduire au minimum les obstacles liés à la création d'un cloisonnement de stockage supplémentaire ou à la gestion manuelle d'une suite distincte de services de données.

Pour les informaticiens chargés d’assurer la mise à jour de l’infrastructure de stockage dans un centre de calcul, il existe sur le marché de nombreuses baies de stockage 100% flash de grande qualité, offrant une densité, des performances et une valeur très intéressantes. Face à cette large gamme de solutions, voici quelques conseils pour réussir l'intégration de ces baies de stockage en réduisant au minimum les obstacles liés à la création d'un cloisonnement de stockage supplémentaire ou à la gestion manuelle d'une suite distincte de services de données.

À moins qu'une entreprise n’ait le budget et la capacité de migrer toutes ses charges de travail vers une seule et même baie ou un ensemble de baies identiques, la plupart des datacenters utilisent une combinaison de baies 100% flash, de baies hybrides et de disques durs de stockage,  ce qui exige une gestion et une maintenance différenciées pour chaque support. Cela entraîne un mélange complexe d'outils, de pratiques opérationnelles et de fonctionnalités (généralement) propriétaires qui augmentent concrètement les risques et les coûts. Mais au vu des avantages offerts par une baie tout flash, ce point mérite d’être géré et résolu efficacement.

Face à cet inconvénient, l’une des solutions les plus intéressantes et performantes consiste à mettre en place une plateforme hétérogène de gestion de stockage par logiciel (SDS) qui offre une infrastructure de stockage unifiée et cohérente sur plusieurs plateformes, indépendamment du matériel, des fabricants ou des protocoles. En résulte un ensemble de fonctionnalités communes qui réduit la complexité, allège les tâches administratives et simplifie l'intégration. Mais toutes les plateformes SDS ne tiennent pas cette promesse.

L’intérêt le plus évident à ajouter des baies 100% flash réside dans leurs performances supérieures, mais elles ne constitueront probablement qu'une plateforme de stockage parmi d’autres, car toutes les charges de travail ne sont pas optimisées pour bénéficier du flash. Bien que la plupart des solutions SDS mettent en avant leurs fonctionnalités de performances, une gestion centralisée du stockage augmentera inévitablement le temps de latence. Les plateformes SDS réglées ou développées en vue d'une intégration sur des supports flash compensent ce problème de latence grâce à une ingénierie intelligente, tout en optimisant les baies non-flash traditionnelles. Les solutions SDS qui proposent des fonctions d'optimisation et d'efficacité de données haut de gamme, comme la déduplication et l'optimisation du chemin I/O sur plusieurs systèmes de stockage, peuvent maximiser l'utilisation tout en assurant les meilleures performances possibles.

Quand on ajoute une nouvelle baie 100% flash, le premier défi réside dans la migration des données. Le déplacement ou la copie des données vers la baie à l'aide d'outils de migration traditionnels se heurtent presque systématiquement à des problèmes liés à la complexité et aux performances des fonctions d'allocation dynamique, de déduplication et de rognage intégrées aux baies 100% flash. Les options de migration SDS, si elles tiennent compte des types de baies, passeront outre ou contourneront l'allocation dynamique intégrée de la baie et optimiseront le transfert des données (en évitant de copier les blocs zéro), surpassant de loin l'efficacité des technologies classiques de réplication ou de blocs. Par ailleurs, les plateformes de migration SDS paramétrées utiliseront le transfert sur réseau de stockage privé (ou IP isolée), pour ne pas interférer avec les applications de production en ligne. Suite à la migration initiale, une plateforme SDS efficace gérera le déplacement des données entre les divers systèmes de stockage sous-jacents sans perturbations, et optimisera le rapport prix/performances de la baie en supprimant les données périmées et en maintenant les performances pour les applications qui en ont besoin.

Le deuxième défi essentiel rencontré lors de l'adoption de baies 100% flash au sein d’un datacenter réside dans le maintien des SLA essentiels à la reprise et à la pérennité des activités après sinistre. La plupart des baies 100% flash comprennent ou proposent en option des fonctions de base de protection des données, mais celles-ci ne font qu'aggraver la prolifération d'outils et de fonctionnalités cloisonnés. En outre, des exigences professionnelles critiques, comme la réplication synchrone et asynchrone ou le clustering permanent manquent souvent à l'équation. Parmi les avantages les plus intéressants du SDS, citons la protection et la pérennité des données, les données des baies 100% flash se sauvegardant sans nécessiter de solutions ponctuelles supplémentaires. Une plateforme SDS professionnelle doit au moins fournir la protection, la reproduction et la récupération des données, et pouvoir surveiller les connexions du réseau et du stockage ainsi que les volumes pour identifier toute défaillance, déplacer les opérations, et assurer la disponibilité des applications et des données.

Les entreprises qui améliorent leurs capacités à l'aide de baies 100% flash bénéficient grandement des solutions SDS, car elles y trouvent des avantages importants en matière de gestion, mais aussi car elles peuvent dépasser  la plupart des fonctions logicielles des baies pour se concentrer sur l'achat de meilleur matériel, au meilleur rapport qualité/prix. Associées à une plateforme SDS professionnelle robuste, les baies 100% flash peuvent être considérées comme un matériel standard aux performances extrêmement élevées, pouvant être adopté avec un minimum de perturbations et un prix très compétitif. Une solution SDS élimine le besoin de licences et de frais supplémentaires pour des services de données baie par baie.

Stockage / Intégration