Big data is watching you : comment tirer le meilleur parti du nouvel or noir de l'économie numérique ?

La donnée est le nouvel or noir de l’économie numérique. Les acteurs qui sortent du lot sont ceux qui disposent des technologies et du potentiel d’innovation pour être en phase avec un marché en mutation constante.

Les leaders de l'industrie sont challengés par les start-up qui offrent de nouveaux services et modèles commerciaux tout secteur économique confondu. La concurrence s’accélère de plus en plus rapidement dans cet écosystème mondial où l’innovation continue est devenue la norme. Qu'il s'agisse de sociétés comme Uber qui change la façon dont nous commandons et payons les taxis, ou les détaillants traditionnels qui adoptent une approche multicanaux pour servir les clients dans les magasins, les sites Web et la technologie des applications mobiles, ces entreprises modifient radicalement la façon dont nous appréhendons, utilisons et réglons les services.

Les données sont le point de convergence de ce virage numérique, de par la façon dont ces nouvelles entreprises en tirent profit. Le détaillant multicanal peut collecter des réponses instantanées pour évaluer ses nouvelles lignes de produits et ses stratégies marketing, et utiliser ces données pour éclairer la prise de décisions futures concernant les stocks et une stratégie commerciale plus large.

L'exemple le plus emblématique de la High Street est Zara, qui s’est construit grâce à une utilisation avisée des données pour devenir l'un des géants de la mode parmi les plus dynamiques au monde. Il fait partie d'un groupe vendant un milliard de vêtements par an sans avoir recours à la publicité.  La société utilise une modélisation complexe de l'optimisation des stocks pour s'assurer que les magasins individuels obtiennent juste le stock qu'ils peuvent vendre et pas plus.

Cette transformation numérique impacte chaque composante de l’économie, de l’industrie à l'agriculture. Cette mutation permet de collecter des données issues de sources multiples, tandis que des technologies de pointe telles que le « machine learning » ou l’apprentissage assisté,  l'intelligence artificielle offrent aux entreprises l’opportunité de trouver des axes d’analyse décisionnelle à partir de données complexes et dites “chaotiques”, considérées auparavant comme inexploitables.

Hier nous parlions de stockage, aujourd’hui nous faisons références aux données car elles sont au cœur de cette révolution. Là où le stockage était auparavant relayé au second plan de l'infrastructure, le stockage ou plutôt la gestion de la donnée est actuellement un facteur clé de la compétitivité des entreprises : les données sont aujourd’hui pour chaque organisation, une condition centrale pour en garantir leur succès.

Cette transformation numérique a déjà profondément impacté l’industrie, des médias à la vente de détail. Mais un exemple tiré du secteur de la santé peut illustrer son impact sur une activité qui repose traditionnellement sur l'expertise et les compétences humaines au lieu de la technologie. L’entreprise Mercy Technology Services (MTS) a utilisé la technologie Flash pour transformer sa surcharge de données, perçu alors comme un défi pour l'entreprise, pour passer à une approche d'amélioration de ses services et du traitement des patients. MTS fournit des services et des dossiers de santé électroniques à 3 500 médecins et 65 000 professionnels de la santé aux États-Unis.

Il faut se rendre à l’évidence, une technologie de pointe ne fait pas tout, les entreprises aujourd’hui travaillent généralement dans un environnement hybride alliant cloud public et privé multipliant ainsi les sources de données. L’enjeu aujourd’hui est de casser les silos et fluidifier les flux de données entre ces différents environnements. En créant un accès unifié aux données, cela permet aux entreprises de faciliter leur prise de décision et ainsi gagner en efficacité business.

L'accès instantané aux données partagées facilite la coopération inter-département. Un meilleur accès à l'information dans l'entreprise donne à l’ensemble des collaborateurs un aperçu de la stratégie globale mise en œuvre, et une chance de partager des solutions et les meilleures pratiques pour résoudre des problèmes de manière collaborative. Cette nouvelle manière de repenser l’utilisation de la donnée permettra également de profiter des technologies à venir comme l'intelligence artificielle et le machine learning.

Mettre les données en avant et au centre de la stratégie commerciale n'est pas seulement une option mais une nécessité pour survivre à la vague de transformation numérique qui affecte l'ensemble de l'économie, les entreprises doivent considérer les données comme l'atout n°1 le plus important et unique de leur entreprise

Stockage / Etats-Unis

Annonces Google