Firefox : la barre des 30% de parts de marché en ligne de mire

Sur un an, Internet Explorer a poursuivi sa chute en cédant 7,7 points de part de marché entre janvier 2009 et janvier 2010. Dans le même temps, le navigateur de la fondation Mozilla a gagné 3,1 points. 

Sur l'ensemble de l'année, IE a enregistré 6 mois de pertes consécutives de part de marché, de janvier à juillet 2009.

Firefox a de son côté connu un petit passage à vide entre les mois de juin et août avec une part de marché qui est passée de 26% à 25,8%. Une dépression qui ne l'a pas empêché de se rattraper par la suite en gagnant 1,5 point entre septembre 2009 et janvier 2010 au moment où IE en perdait 3,7.