IE 7 est à la baisse

En mai les deux navigateurs de Microsoft semblaient s'être réconciliés et la part d'IE 7 ne cédait plus de terrain. La tendance s'inverse cependant de nouveau en juin puisque d'un mois sur l'autre, IE 7 perd pas moins de 1%, passant de 46,6% à 45,6%. En revanche la part d'utilisateurs d'Internet Explorer 6 progresse de 26,5% à 27,4%.

En ce qui concerne Firefox, la version 2 du navigateur de Mozilla s'efface déjà au profit de la toute dernière mouture, disponible depuis la mi-juin. Déjà en mai, pourtant encore en bêta, Firefox 3 représentait 0,5%. Sa part est désormais de 2%.