Entrée de Firefox 3

Si en avril, IE 6 semblait reprendre des parts au détriment d'IE7, en mai les deux navigateurs de Microsoft se sont réconciliés. Tous deux enregistrent en effet une hausse : 1,2% pour IE7 et 0,6% pour IE6. Malgré cette reprise, la chute n'est pas vertigineuse pour Firefox, qui peut en mai compter sur déjà 0,5% d'utilisateurs de Firefox 3.

Avec un lancement en version 3 durant le mois de juin, le prochain baromètre devrait faire apparaître une part encore plus significative pour Firefox 3. Les adeptes du navigateur libre sont en général assez prompts à migrer d'une version à une autre. Certains d'entre eux pourraient toutefois faire durer l'attente jusqu'à ce que les extensions soient compatibles avec la dernière mouture.