Des onglets autonomes

option de navigation au sein des onglets
Option de navigation au sein des onglets © Google

Pour mieux gérer les processus et l'utilisation de CPU, Chrome repose sur des onglets indépendants. L'un des premiers atouts de cette isolation est de pouvoir circonscrire une fuite de mémoire dans un seul onglet. Un bug n'entrainera que la fermeture de l'onglet concerné et non du navigateur dans son ensemble. Une fonctionnalité introduite dans Internet Explorer 8.

En outre, une fois un onglet fermé, le processus rattaché est lui aussi clôturé, libérant effectivement la mémoire qui lui était allouée. Un processus trop gourmand peut ainsi être stoppé sans pénaliser la navigation, du moins dans les spécifications techniques présentées par Google.