Une interface homme-machine qui ouvre de nouvelles perspectives

la société wygwam a travaillé sur une application kinect expérimentale pour
La société Wygwam a travaillé sur une application Kinect expérimentale pour réaliser des visio-conférences. © JDN / Antoine Crochet-Damais

Avec la mise à disposition d'un SDK pour Kinect, les développeurs d'applications Windows ont à leur disposition une interface homme-machine qui était jusque-là réservée à des domaines très confidentiels, comme le cinéma (pour la conception de scènes en images de synthèse) ou la défense (pour conduire les drones).


"Nous commençons à nous interroger sur les applications métiers possibles, notamment dans le domaine de la  communication d'entreprise", explique Niels Freier, consultant chez Wygwam.