Chrome : une part de marché multipliée par 3 d'une année sur l'autre

En février 2010 la part de marché du navigateur de Microsoft frôlait la barre des 61% de part de marché. Un an plus tard, Internet Explorer a perdu près de 14 points, attaqué par Firefox mais surtout Chrome.

Car sur un an, c'est bien le navigateur de Google qui a pris des parts de marché à IE. Alors que sur la même période Firefox s'est octroyé 1,5 point de part de marché, Chrome a lui pris 8,4 points.

Et si le mois de janvier a pu constituer une petite bulle d'air pour IE, la tendance baissière devrait se poursuivre à court terme avant éventuellement de ressentir l'impact que Microsoft espère positif d'IE 9.