La traduction automatique : marchés et enjeux

les dictionnaires utilisés par les équipes de l'éditeur
Les dictionnaires utilisés par les équipes de l'éditeur © Yves Drothier / JDN Solutions

"Il existe deux demandes distinctes sur le marché de la traduction automatique de document : par les gens qui ne comprennent pas une langue, et par les gens qui la comprenne mais qui veulent aller plus vite", résume ainsi Dimitris Sabatakakis.

Le marché de la traduction automatique a explosé du fait de la publication sur le Web de contenus en toutes langues, mais aussi par la mondialisation de l'économie. Systran compte donc parmi ses clients à la fois des portails Web (Yahoo, Microsoft, Altavista), mais aussi des gouvernements et des entreprises (EADS, Daimler, EDF, Philips Morris, BNP Paribas, PSA).

Pour les entreprises, la première motivation consiste à utiliser ces outils sur des documents internes, par exemple pour leur intranet, de la documentation technique, pour le site Web ou simplement de la veille multilingue.