Les Google Glass utilisées à l'hôpital pour accéder aux données patients

Un hôpital de Boston a équipé les médecins de son service des urgences de Google Glass. Via un QR code, ils peuvent accéder aux données médicales des patients hospitalisés.

Après la banque (lire l'article : La Caisse d'Epargne se lance dans les Google Glass), l'hôpital. Aux Etats-Unis, un centre hospitalier universitaire situé dans la ville de Boston a équipé les médecins de son service des urgences de Google Glass. Un prototype de logiciel a été développé par la direction informatique de l'établissement hospitalier pour permettre de gérer l'affichage des documents dans les lunettes connectées de Google. 

"Les docteurs lisent un QR code affiché sur le mur de la chambre du patient, et grâce aux Google Glass ils accèdent instantanément à plusieurs informations relatives à son dossier médical comme les constantes vitales, les résultats de laboratoire ou d'autres données. Ils peuvent dans le même temps examiner le patient en se servant de ces informations", a indiqué John Halamka, DSI de l'hôpital. 

Selon le DSI, les données patient seraient à l'abri des yeux de Google dans la mesure où l'application a été développée en interne et que les données personnelles des patients se trouvent derrière le pare-feu de l'établissement. Et aucune information stockée sur les serveurs de l'hôpital n'est renvoyée vers l'extérieur. 

5
Les Google Glass en test au Beth Israel Deaconess Medical Center de Boston. © Capture JDN

Serveurs / Google