MongoDB : les dessous de son offensive en France

MongoDB en France Recrutements, programmes de certification, investissements R&D... Le spécialiste des bases NoSQL fait feu de tout bois pour s'imposer en France. Point exclusif avec son DG France.

Fort de sa levée de fonds de 150 millions de dollars d'octobre, le spécialiste des bases de données NoSQL s'attaque au marché français. Objectif : accompagner les entreprises et partager avec elles les bonnes pratiques pour réussir leurs projets autour de MongoDB.

Positionnée sur le créneau porteur des bases open source NoSQL taillées pour un contexte d'utilisation en environnement Big Data, MongoDB fait de son expansion en France l'un de ses chantiers prioritaires pour les mois à venir. Pour se donner les moyens de ses ambitions, le spécialiste open source a ainsi décidé d'ouvrir un bureau en France et de faire passer ses effectifs de 2 à 5 personnes dans la foulée. 

Axa Banque et Bouygues Telecom : des nouveaux clients de poids en France

"Les ambitions en France sont très importantes et après avoir réalisé de beaux projets avec Criteo et Le Figaro, nous venons de signer avec Axa Banque et Bouygues Telecom pour les accompagner dans leurs projets stratégiques", fait savoir Yann Aubry, ancien directeur général de Red Hat France et aujourd'hui Regional Director de MongoDB en charge des activités françaises de la société. "MongoDB constitue une brique technologique majeure d'Axa Banque pour l'aider à lancer sa nouvelle offre tandis que Bouygues Telecom compte sur MongoDB pour agréger massivement des données pour mieux connaître ses clients dans un contexte de marché très tendu."

Outre l'ouverture de son bureau français et la signature de références de renom, l'éditeur compte également renforcer ses efforts à destination des partenaires. Des programmes de certification sont ainsi mis en place pour rendre compte de leur niveau de compétences sur les technologies MongoDB. En parallèle, sont également proposés des programmes de formation certifiants ciblant cette fois le personnel informatique, à savoir les développeurs et les responsables de bases de données.

"Nous entendons également renforcer nos actions marketing et accroître nos efforts R&D en France et dans le monde, et ce non seulement sur notre offre de base de données historique mais également sur les outils qui permettent de mieux opérer MongoDB atour du système d'information", explique Yann Aubry.

Certification / SQL