Salesforce lance un bouton d'appel à l'aide à insérer dans les app mobiles

Sur les pas du bouton "Mayday" qu'Amazon a intégré à des Kindle, Salesforce veut proposer à ses clients d'intégrer un bouton similaire d'appel à l'aide dans leur app mobile.

Marc Benioff, le CEO de Salesforce, ne cachait pas qu'il avait trouvé très pertinente l'idée d'Amazon d'intégrer un bouton "Mayday" d'appel à l'aide sur ses terminaux Kindle. Ce n'est donc pas tout à fait une surprise de voir son entreprise reprendre l'idée et proposer à ses utilisateurs une fonctionnalité comparable.

Baptisée "Salesforce1 Service Cloud SOS", cette fonctionnalité va proposer aux clients de Salesforce d'intégrer ce bouton SOS à leur application mobile. L'idée est de leur permettre de communiquer rapidement avec leurs clients qui ont besoin d'assistance, par l'intermédiaire de vidéo ou d'instructions envoyées à l'écran mobile de l'utilisateur. "Les entreprises pourront livrer un service client personnalisé et instantané pour n'importe quelle application mobile", commente l'éditeur qui pense que, grâce à sa fonctionnalité, l'assistance pourra désormais être "à portée du doigt".

Cette option sera plus précisément proposée aux abonnés de Service Cloud, la plate-forme de service client de Salesforce. Il s'agit cependant encore d'une bêta privée, sans prix ni date de lancement général précisés.  L'éditeur a aussi fait comprendre être en discussion avec de grands noms potentiellement intéressés comme American Express ou Philips.

Amazon / CRM