Tom Erickson (Acquia) "C'est en France que l'on trouve les projets Drupal les plus ambitieux"

A l'occasion de son dernier voyage en France, le CEO de la société de services Acquia, spécialisée dans le CMS Drupal, a accordé une interview exclusive au JDN.

5
Tom Erickson est CEO d'Acquia. © Acquia

JDN Tech. Comment se porte Drupal et Acquia dans le monde, et en France en particulier ?

Tom Erickson. Drupal reste la plus grande communauté mondiale open source dans le monde avec plus d'un million de membres et 28 000 développeurs. Si Drupal n'est pas le CMS open source le plus utilisé [il s'agit de Wordpress, NDLR], c'est par contre le plus utilisé par les très grandes entreprises. En France, je peux vous annoncer que Veolia vient par exemple de choisir Drupal.

Wordpress s'adresse aux particuliers et aux très petites entreprises, ce n'est pas le cas de Drupal. En ce qui concerne Acquia, nous avons publié un chiffre d'affaires en progression de 50% sur 2013, à 68 millions de dollars. La progression est loin d'être terminée. On compte d'ailleurs s'appuyer sur la France pour grandir car pour nous ce pays représente l'avenir.

C'est à dire ?

La France est notre troisième marché mondial, derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Il est très dynamique. Si on constate que le nombre de références clients en France est moins élevé qu'ailleurs, c'est au sein des entreprises françaises que l'on trouve les projets Drupal de plus grande envergure.

Pour développer votre activité, allez-vous enfin vous introduire en bourse ?

2014 ne sera pas l'année de l'introduction en bourse pour Acquia. Mais cela devrait être le cas au premier semestre 2015. Cela nous permettra de lever des fonds pour développer et renforcer nos équipes commerciales et marketing.

Que représente la France pour Acquia en termes de chiffre d'affaires ?

Je ne peux pas vous donner de chiffre précis. Ce que je peux vous dire c'est que la France pèse pour un peu moins de 5% de l'activité d'Acquia mais ce chiffre est amené à grandir. A terme, le chiffre d'affaires d'Acquia devrait être de 40% en Europe, 40% aux Etats-Unis, et 20% dans le reste du monde.

Notre développement en France s'inscrit dans la durée et dans une logique de fond qui nous a amenée à opter pour le framework Symfony qui est soutenu par beaucoup de développeurs français. Symfony est maintenant le socle de Drupal 8 qui s'oriente non seulement autour de la gestion de contenu, mais aussi du e-commerce et des communautés et du social.

Vous prévoyez donc de faire de Drupal 8 un portail ?

Les portails au sens infrastructure sont morts aujourd'hui. Notre vision est de faire de Drupal 8 un système flexible agrégeant plusieurs briques et permettant de résoudre les problèmes de maintenance, de prix et de manque d'uniformisation des marques.

Pouvez-vous nous dire quand sortira Drupal 8 ?

Le lancement de Drupal 8 en version Release Candidate est prévu au second semestre 2014, et nous espérons lancer Drupal 8 en version finale avant la fin de l'année. Cela va dépendre surtout de l'avancement du travail sur la qualité du code.

Que répondez-vous aux déçus de Drupal 7 à son lancement, qui pointaient la gestion d'API et de très nombreux bugs, et qui peuvent éprouver des craintes concernant Drupal 8 ?

Nous n'avons pas eu de remontée particulière concernant ce type de défaut. Nous voulons surtout fair en sorte que Drupal soit plus facile à utiliser qu'auparavant et sur n'importe quel type de terminal. Le projet Spark amène justement Drupal vers le responsive design. Actuellement, Drupal 8 est évalué en interne par des créateurs de contenus et des utilisateurs, et plusieurs tests ont été effectués montrant que la prise en main de Drupal a été grandement améliorée.

Cela reste des tests internes...

Justement. Nous avons prévu de les faire auditer prochainement par une équipe d'auditeurs externes ce qui va permettre de donner une meilleure légitimité aux résultats.

Sur quels produits travaillez-vous actuellement ?

Nous pouvons vous annoncer qu'à l'occasion de l'événement DrupalCon d'Austin qui se déroulera en juin prochain, nous allons lancer plusieurs nouveaux produits taillés pour Drupal 8. Il s'agira notamment d'un outil de migration pour passer de Drupal 7 vers Drupal 8, un autre pour suivre la gestion du cycle de vie du développement Drupal.

Il y aura également une nouvelle version d'Acquia Cloud Free qui permet de réaliser en un clic un site Drupal dans le cloud. Dans les mois à venir, nous allons également accroître nos efforts sur notre nouvelle solution Acquia Lift qui propose aux équipes marketing des outils de personnalisation de sites et de ciblage bien plus poussés pour favoriser l'engagement client et augmenter la conversion.

Nous travaillons aussi sur un outil portant le nom de code Beehive [ou ruche en français NDLR] permettant de créer un profil unique d'utilisateur en fonction de son expérience digitale, en incluant ses interactions avec des contenus, ses expériences d'achat en ligne et son implication dans les communautés et le réseautage.

 

Thomas Erickson est CEO d'Acquia depuis 2009 et était auparavant responsable Produits de Tele Atlas jusqu'à son rachat par TomTom. Thomas Erickson a débuté sa carrière dans des fonctions techniques après avoir obtenu son diplôme de l'Université du Wisconsin - Madison avec un degré BS spécialisé en génie électrique et informatique. Il a passé 14 années de sa carrière en Australie, en Angleterre et en France. Acquia a été co-fondée par Dries Buytaert, le créateur de Drupal.

Drupal / CMS