Windows 10 : calendrier et fonctionnalités prévues

Windows Threshold, Windows 9 et Windows 8.2 : calendrier et fonctionnalité (0614) Après une version bêta de Windows 10 pour desktop déjà révélée, une déclinaison pour tablette et smartphone sera présentée en janvier 2015, avec d'autres nouveautés...

L'avenir de Windows se précise. Le nom officiel de la prochaine grande mise à jour de l'OS (nom de code : "Windows Threshold") a été dévoilé par Microsoft lors d'une conférence de presse le 30 septembre. Il s'agit de Windows 10. Passant directement de Windows 8 et 8.1 à Windows 10 (et évitant l'appellation Windows 9), Microsoft souhaite ainsi bien montrer qu'il tourne la page de Windows 8, une version qui aura été aussi décevante que celle de Windows Vista. 

Une version finale pour mi-2015, et une Preview disponible immédiatement

La version bêta de Windows 10 proposée après la conférence est dédiée aux processeurs Intel (x86). Téléchargeable sur le site preview.windows.com, elle doit donc apporter des nouveautés à l'expérience desktop traditionnelle. Une version Preview pour serveur devrait suivre dans les prochains mois. Quant à la version finale de Windows 10, elle est aujourd'hui officiellement annoncée pour mi-2015. Agnès Van De Walle, directrice de la division Windows et Surface de Microsoft France a indiqué au JDN que c'était plus précisément l'automne qui était actuellement visé 

Une Preview pour la version ARM de Windows début 2015

Entre-temps, une Preview de la version grand public de Windows 10 sera proposée séparément. Dans cette optique, Microsoft a annoncé une conférence de presse le 21 janvier 2015. A cette occasion sera présentée une version pour smartphones et tablettes (ARM ou Intel). Sorte de synthèse entre Windows Phone et Windows RT, elle ne comprendra pas d'interface desktop, se limitant à l'interface en tuiles. Lors de cette conférence, Microsoft devrait aussi présenter une autre version de Windows 10 taillée pour le grand public, supportant le mode Continuum et intégrant Cortana, mais dotée du desktop cette fois.

En avril, lors de son événement à destination des développeurs (la Build), Microsoft a aussi promis qu'il abordera les apps universelles, au sein de ce nouvel environnement Windows 10.

Des mises à jour gratuites ? 

bouton demarrer dans windows threshold
Le prochain menu Démarrer de Windows, tel que l'a montré Microsoft en avril. © Microsoft

L'éditeur devra aussi d'ici là répondre à la question des coûts de migration. Lors de la conférence de presse du 30 septembre, le groupe a a botté en touche sur cette question.

Au début de l'été 2014, un certain "Wzor", déjà à l'origine de nombreuses fuites sur Windows 8, annonçait que cette mise à jour Threshold allait être gratuite pour les utilisateurs de la dernière version de Windows 8.1. Peu après, Mary Jo Foley a confirmé que cette gratuité était bien à l'étude. Mieux : d'après cette consœur, Windows Threshold pourrait bien être gratuit à la fois pour les utilisateurs de Windows 8.1 Update 1, mais aussi pour ceux ayant Windows 7 Service Pack 1. Microsoft y songe en tout cas. Changer son modèle est aussi sur la table, afin de proposer des mises à jour apportant de nouvelles fonctionnalités gratuitement - un peu comme ce que fait Apple avec ses Mac OS - et à un rythme plus soutenu. Rien n'a cependant filtré lors de la conférence du 30 septembre sur ce point.

Windows Threshold : un OS qui s'adapte au terminal

Quant au contenu de Windows 10, il a aussi été détaillé. L'OS s'adapte mieux au matériel non-tactile. Avec ce Windows Threshold, les utilisateurs d'ordinateurs portables ou de terminaux desktop classiques, c'est-à-dire non tactiles, avec souris et clavier, auront l'interface traditionnelle, sans tuile, au centre de leur expérience (lire notre synthèse de la conférence du 30 septembre). De quoi aussi faire tourner sans problème tous les logiciels fonctionnant sous Windows 7. Les PC hybrides devraient, eux, pouvoir changer un peu d'interface selon s'ils sont reliés à un clavier.

Vers l'abandon de l'interface Metro pour la version desktop

Windows 10 inclura bien le nouveau menu Démarrer que Microsoft a dévoilé lors de la dernière Build en avril (voir ci-contre). La version desktop de Windows 10 dévoilée le 30 septembre va aussi pouvoir faire tourner les apps Metro, et les faire apparaitre dans des fenêtres au sein de l'interface traditionnelle, comme annoncé depuis longtemps.

Microsoft songe en fait à désactiver complètement par défaut l'interface Metro de cette version desktop. Ce que montre d'ailleurs les premières captures d'écran de Windows 10 que nous avons publiées. L'interface et les apps Metro devrait seulement être accessibles via ce nouveau menu Démarrer personnalisable. Les utilisateurs pourront y ajouter des apps de style Metro, ou seulement y inclure des app desktop traditionnelles, présentées soit en lignes soit en tuiles (voir une vidéo de démonstration de ce nouveau bouton Démarrer).

La "barre de Charme" devrait aussi être retirée de Windows 10, même si ce n'est pas encore le cas dans la préversion dévoilée par Microsoft - les développeurs d'app Metro auraient cependant la possibilité de réintégrer ces fonctionnalités. Parmi les nouvelles fonctionnalités apportées par Windows 10, on peut également citer un centre de notification et des tuiles interactives.

Windows 8 / Windows Blue