Les dangers du Web chinois

D'après le dernier rapport de l'association StopBadware.org, les sites Web malveillants se concentrent en Chine. Ainsi sur 200 000 sites infectés, 52% sont hébergés sur des réseaux chinois. Les Etats-Unis arrivent loin derrière avec 21% de sites dangereux. Quant aux autres pays, ils ne dépassent pas le seuil des 4%.

Cette position de la Chine est l'une des grandes tendances notée par StopBadware par rapport à 2007. Le premier réseau hébergeur de sites malveillants était alors américain (iPower) avec 10 000 sites. Il s'agit désormais de CHINANET-BACKBONE avec 50 000.