Exxon, Shell et BP victimes de la cyberattaque massive Night Dragon

Le nom des ténors de l'énergie et le type de données visées par l'attaque Night Dragon sont désormais connus.

Nos confères de Bloomberg disent avoir identifié les compagnies d'énergie visées par la récente série de cyberattaques secrètes et ciblées découverte par McAfee qui a nommé cette opération Night Dragon. Il s'agirait d'Exxon Mobil, Royal Dutch Shell, BP, Marathon Oil, ConocoPhillips et Baker Hughes. L'opération de cyberespionnage aurait duré entre deux et quatre ans. Les serveurs à l'origine de l'attaque étaient situés en Chine.

Les assaillants auraient précisément ciblé les cartes indiquant toutes les réserves potentielles de pétrole : des informations estimées à des millions de dollars. Aucune des sociétés piratées n'a divulgué d'information sur ces attaques à leurs actionnaires, ce qui pourrait leur fournir un motif de plainte juridique.

Serveurs / Pirate