Passeport : le clone facile

matériel utilisé pour le clonage du passeport biométrique belge.
Matériel utilisé pour le clonage du passeport biométrique belge. © UCL Crypto Group

Lorsque les pouvoirs publics décident de généraliser des technologies sans prendre les précautions suffisantes pour en contrôler la sécurité, les habitués de la Black Hat comme Adam Laurie ne sont jamais loin. Spécialiste du RFID Hacking, il s'est donc, comme nombre d'autres chercheurs, frotté aux pièces d'identité munies de puces à radiofréquence.

Les travaux successifs réalisés sur différents passeports nationaux ont démontré la possibilité de casser la clef de chiffrement protégeant les données d'identité et de les cloner afin d'éditer un nouveau document. Conçu pour être plus sécurisé, le passeport électronique doit aussi s'incliner.