Bilan du Clusif sur la sécurité des collectivités publiques

Manque de moyens, faible formalisation des politiques de sécurité, absence de PCA, incidents de sécurité fréquents... Tels sont les principaux points noirs soulignés par le Clusif.

L'évaluation des budgets sécurité apparait plus aisée dans les collectivités locales que dans le privé. 26% des personnes interrogées ne parviennent ainsi pas à le quantifier, contre 31% dans les entreprises. Mais l'attentisme semble aussi y prévaloir plus que dans le privé puisque 49% des budgets sécurité du public sont constants, contre 43% pour les entreprises.

Les villes, dont les moyens sont généralement moindres, stabilisent plus encore leur budget sécurité d'une année sur l'autre (55%). Les régions et départements en revanche favorisent les investissements. Selon le Clusif, le principal frein dans les collectivités est le manque de budget, cité une fois sur deux.