L'audit annuel : une pratique mature

Le nombre d'entreprises procédant à au moins un audit par an a reculé par rapport à 2006, en descendant de 69% à 59%. Ce chiffre est cependant en forte hausse pour les sociétés de plus de 1000 salariés, parmi lesquelles 82% déclarent réaliser au moins un audit annuel (75% en 2006). Ces audits sont justifiés dans 56% des cas par une politique interne en définissant l'obligation. Les exigences contractuelles ou réglementaires encouragent également à la conduite d'audits.

L'enquête du Clusif souligne aussi la forte croissance des audits menés par des prestataires externes : 25% au lieu de 12% en 2006. Cette évolution pourrait s'expliquer par le développement de l'externalisation des activités informatiques, notamment dans les grandes entreprises.