La Chine fait un exemple

jusqu'à 8 ans de prison pour des pirates chinois.
Jusqu'à 8 ans de prison pour des pirates chinois. © Rico Torras

La Chine en aurait-elle assez des insinuations à l'égard de son peu d'enthousiasme à lutter contre les pirates sur son territoire, et indirectement de favoriser les attaques contre les autres états ? Chen Wanzhi du parlement chinois a en tout cas appelé à plus de contrôle de la cybercriminalité et de son économie.

4 pirates appréhendés pour fraude bancaire après vol d'identifiants en ont déjà fait les frais. Ils écopent tous les 4 d'une peine de prison. Deux an et demi pour le plus chanceux et de 6 à 8 ans pour les autres. Il s'agit d'une des condamnations les plus sévères prononcées pour cybercriminalité.