Best Western victime... présumé

un vol de données chez best western démenti par le dsi
Un vol de données chez Best Western démenti par le DSI © Best Western

La presse anglaise est éprise de vol de données. En août, le Sunday Herald pense ainsi que le système de réservation de la chaîne d'hôtellerie Best Western a été victime d'une attaque informatique de grande ampleur : les données bancaires de quelques 8 millions de clients auraient été revendues par un pirate indien à un groupe mafieux russe.

Best Western a toutefois une toute autre version. Si elle reconnaît une intrusion grâce à un cheval de Troie, elle procède à une autre arithmétique pour aboutir à 115 clients potentiellement victimes et un seul hôtel (en Allemagne) concerné. Pour Best Western, le Sunday Herald doit encore fournir des preuves.