Pour la gloire

angelina jolie dans l'un de ses premiers rôles, dans hackers (1995).
Angelina Jolie dans l'un de ses premiers rôles, dans Hackers (1995). © MGM

Présentés dans des films tels que Hackers et Takedown comme des jeunes passionnés et adeptes des sensations, les pirates ont certainement désormais des physiques moins stéréotypés et sont avant tout intéressés par les gains financiers.

Les aventures de Kevin Mitnick et de quelques autres, qui se sont souvent terminées en prison, ont probablement bien peu à voir désormais avec celles des concepteurs de virus, administrateurs de botnets ou autres auteurs de phishing.