Cybercriminalité : la gendarmerie nationale en action

l'institut de recherche criminel de la gendarmerie nationale regroupe l'ensemble
L'Institut de recherche criminel de la gendarmerie nationale regroupe l'ensemble des centres techniques et scientifiques de la gendarmerie nationale, et notamment liés aux problématiques informatiques. Il est dirigé par le Colonel François Daoust. © Antoine Crochet-Damais / JDN Solutions 

Outils anti-cybercriminalité, extraction de données numérique, traitement de contenus audio et vidéo... Le Fort Rosny-sous-Bois abrite toute  une batterie d'armes informatiques au service des brigades de terrain.

 

Installé au Fort de Rosny, l'Institut de recherche criminel de la gendarmerie nationale (IRCGN) comprend une division complète centrée sur les problématiques criminalistiques liées à l'ingénierie numériques. Le Fort abrite également une division de lutte contre la cybercriminalité.