Piratage : les sites Internet de 10 préfectures fermés

Une attaque contre un serveur du ministère de l'Intérieur serait à l'origine de l'indisponibilité de nombreux sites officiels.

Le site des Côtes d'Armor l'avoue : " Victime d'un pirate informatique, le site internet www.cotes-darmor.gouv.fr est hors service depuis le 24 juillet". Si c'est le seul à évoquer une cyber attaque, d'autres sites sont également hors service. C'est le cas pour celui des Hauts-de-Seine, du Lot, Lot-et-Garonne, Pas-de-Calais, Landes, Nord,  Manche, Deux-Sèvres, et ceux de la Charente et du Poitou-Charentes (depuis revenus).

Selon Aujourd'hui en France, le ou les auteurs du piratage ont "forcé les sécurités informatiques d'un serveur du ministère de l'Intérieur", dont dépendent les préfectures. "Aucune information concernant des usagers ou des agents des préfectures n'a été volée. La sécurité de ces sites va être renforcée", a assuré le ministère au quotidien.

Serveurs / Pirate