L'intelligence artificielle à la rescousse des featured snippets

Google a utilisé une armée de linguistes pour apprendre à un système comment extraire l'information pertinente d'une page web. Objectif du groupe américain : afficher ensuite cette information, comme featured snippet, tout en haut des résultats.

Le moteur de recherche de Google a trouvé un nouveau terrain de jeu pour le machine learning : les featured snippets, ces extraits de pages qui ressemblent à des réponses, et qui s'affichent tout en haut des résultats, sur la fameuse position zéro.

C'est un article de Wired qui détaille la méthode : Google a fait appel à une centaine de docteurs en linguistique, dans le monde entier. Ils se sont chargés d'enseigner à l'intelligence artificielle de Mountain View comment extraire une information recherchée par les internautes au sein d'une page web. Cette information peut être courte, au sein d'un article plus long, et c'est justement cet extrait qui doit se retrouver en haut des résultats en tant que featured snippets.

Le système a donc appris à extraire l'information "en observant des humains le faire, et le refaire encore et encore", explique Wired. L'équipe de linguistes, appelée Pygmalion par Google, a supervisé cet apprentissage en s'aidant du travail réalisé par Orr and company. Cette entreprise s'est, elle, penchée sur les titres des articles de presse, qui doivent également résumer des informations contenues dans le texte.

Les équipes chargées du projet ont travaillé sur 20 à 30 langues. Au final, ce sont des "algorithmes de compression de phrases" que Google annonce avoir mis au point. Wired indique qu'ils viennent d'être déployés par le moteur de recherche, dans sa version desktop.

SERP / Intelligence artificielle