Google annonce la fin du déploiement manuel de Panda

Google va intégrer Google Panda aux mises à jour continues de son moteur de recherche. 25 déploiements manuels de cet algorithme auront été confirmés en un peu plus de deux ans.

Matt Cutts, en charge de la lutte antispam de Google, a annoncé lors du SMX West que l'algorithme de Google Panda allait désormais être intégré aux mises à jour continues du moteur de recherche. Cela signifie que Google Panda ne sera plus poussé "manuellement", à intervalle plus ou moins régulier (un par mois, environ) comme jusqu'à présent. Cela veut aussi dire que Google ne devrait plus pouvoir confirmer le déploiement de Google Panda.

"Plutôt que d'avoir un changement énorme qui se passe sur un jour donné, vous êtes plus susceptible à l'avenir de voir Google Panda être déployé progressivement, à mesure que nous reconstruisons l'index. Donc, vous serez aussi moins susceptible de revoir ces changements d'assez grande échelle comme auparavant", a ainsi expliqué Matt Cutts.

Ce dernier avait cependant annoncé cette semaine l'imminence d'un déploiement, donc manuel, de Google Panda entre le 15 et le 18 mars. Certains observateurs ont d'ailleurs ressenti une secousse dans les résultats ce vendredi 15 mars, qui pourrait bien être liée à Panda.  

Avec cette dernière confirmation de mise à jour de Panda, il y aura donc eu, en tout, sur un peu plus de deux ans, 25 déploiements manuels du filtre, avec bien souvent mois de 1% des requêtes impactées dans le monde.

Reste à savoir si Penguin subira le même sort. Ce filtre est aujourd'hui aussi poussé manuellement, mais n'a pour l'instant été déployé que trois fois en un peu moins d'un an (voir notre article, Google Panda et Penguin, récapitulatif de toutes les mises à jour).

Moteur de recherche / Référencement naturel