Google Penguin mis à jour : des sites remontent, d'autres plongent dans les SERPs

Un mois après son premier déploiement, le filtre a été mis à jour par le moteur. De nouveaux sites sont impactés, mais d'autres ont pu profiter de cette mise à jour pour remonter dans les pages de résultats après avoir été pénalisés.

Google a mis à jour son filtre, baptisé Google Penguin, tard dans la nuit du vendredi le 26 mai, soit un mois après son premier déploiement. C'est sur Twitter que le porte-parole du moteur, Matt Cutts, a réalisé cette annonce : "le premier rafraichissement des données utilisées par l'algorithme Penguin". Seule autre information donnée par Matt Cutts : cette mise à jour est censée affecter "moins de 0.1% des requêtes en anglais". Aucune autre langue n'est citée. 

Cette mise à jour était notamment attendue par les sites sanctionnés par le nouvel algorithme : leurs efforts pour échapper à la pénalité ne devaient payer que lors d'un nouveau déploiement du filtre. C'est par exemple ce qui s'est passé pour le site Wpmu.org. Après s'être fait durement touché par Google Penguin, ce site dédié à Wordpress explique aujourd'hui que sa stratégie pour sortir de la pénalité, essentiellement basée sur l'amélioration du netlinking, a payé. Des captures d'écran montrent que le nombre de ses visiteurs issus de Google repart à la hausse depuis quelques jours. Tous les webmasters et responsables SEO n'ont pas eu cette chance, des témoignages de nouvelles pénalités pleuvent également.

Référencement naturel / Référenceurs