SEO : zoom sur les deux infos qu'il ne fallait pas rater cet été

SEO : pénalite et SSL en aout 2014-0814 Quelles sont les victimes de la vague de pénalités infligées par Google mi-août ? Que sait-on sur le HTTPS en tant que nouveau critère de classement ? Le point.

Ces dernières semaines, Google a réalisé deux annonces importantes concernant le SEO. Décryptage et récapitulatif de rentrée, après les congés d'été, sur leur teneur et leurs conséquences.

Pluie de pénalités le week-end du 16-17 août

Le lundi 18 août, Johannes Mehlem, de la Search Quality Team de Google, a officiellement annoncé sur Twitter que le moteur avait pénalisé deux "réseaux de liens", l'un "européen", l'autre "allemand". Zineb Ait Bahajji, de l'équipe française de cette Search Quality Team, a précisé que Google avait bien "appliqué une action manuelle sur deux réseaux de sites européens et leurs utilisateurs (acheteurs et vendeurs)".

Les soupçons se sont assez vite dirigés vers l'Allemand Rankseller, et Teliad : une plateforme elle aussi d'origine allemande, mais aussi implantée en France où elle est bien connue pour permettre d'acheter et vendre des liens. Ces deux entreprises ont ensuite confirmé avoir été visées par le moteur de recherche, tout en cherchant à minimiser l'impact de leur pénalité.

Google a infligé des pénalités manuelles à des utilisateurs des services de Teliad

Teliad, dont le site ne remonte plus en tapant son nom, a réagi officiellement par la voix de l'un de ses responsables, Mark Reiser. Ce dernier a assuré que l'analyse de son portfolio de clients n'avait révélé des "mouvements significatifs de PageRank ou de visibilité" que pour 1% d'entre eux.

Certains SEO ont aussi souligné qu'aucune empreinte commune ne reliait les utilisateurs de la plateforme de Teliad, contrairement à ceux de Buzzea, ce qui a dû compliquer la tâche de Google pour leur infliger les pénalités. Certains spécialistes de ce marché n'ont d'ailleurs pas exclu que Google ait pu se limiter à sanctionner quelques dizaines d'utilisateurs évidents tout en misant sur un effet d'annonce...

A noter aussi que de nombreux sites d'annuaires ou de prétendus sites "de communiqué de presse" ont aussi vu leur PageRank chuter lors du week-end du 15 août (un SEO en a dressé une liste sur son site).

Google annonce privilégier les sites en HTTPS

Le 6 août, Google a officiellement annoncé sur l'un de ses blogs que le "HTTPS devenait un critère de classement". Les sites web dont l'URL commence par HTTPS devraient donc envoyer un signal apprécié par Google. Mais le moteur prévient que le coup de pouce est "très léger", bien moins influent, par exemple, que celui destiné à valoriser les contenus de bonne qualité...

Google va donner un coup de pouce "très léger" aux pages utilisant TLS et SSL

Des petites précisions officielles ont ensuite été apportées, indiquant par exemple que l'effet est immédiat, dès que Google a indexé l'URL en HTTPS. Le signal peut aussi aider légèrement les pages en HTTPS, mais pas le référencement du site en entier si toutes ces pages n'utilisent pas le chiffrement. Par ailleurs, dans le cas d'une migration du HTTP vers HTTPS, une redirection peut aider Google à la comprendre (car l'outil de changement d'adresse de Google Webmaster Tools ne fonctionne pas pour ce cas, du moins pour l'instant). Google a aussi promis de publier les meilleures pratiques détaillées pour faciliter l'adoption du TLS - souvent appelé de manière réductrice SSL.

Accorder un petit privilège aux sites en HTTPS n'est finalement pas une initiative si surprenante de la part de Google. Des SEO soupçonnaient même le moteur d'avoir déjà mis en place ce critère... En outre, Mountain View avait déjà déployé cette sécurité sur ses propres sites et services, y compris sur les pages de résultats remontés par son moteur (ce qui a d'ailleurs généré le problème des mots clés "not provided" dans Google Analytics). Lors de Google I/O, le géant avait aussi clairement fait comprendre sa volonté de voir le HTTPS déployé "sur tous les sites web". En leur promettant un petit coup de pouce dans les résultats, il vient là de trouver un très bon moyen de les inciter à sauter le pas...

Référencement naturel / SSL