Loi de Moore : 2015 et après ?

La puissance croissante des microprocesseurs Intel
MicroprocesseursAnnée de mise sur le marchéNombre de transistors
Source : Intel
400419712 300
800819722 500
808619744 500
Intel286197829 000
Intel386 processor1985275 000
Intel486 processor19891 200 000
Intel Pentium processor199331 000 000
Intel Pentium II processor19977 500 000
Intel Pentium III processor19999 500 000
Intel Pentium 4 processor200042 000 000
Intel Itanium processor200125 000 000
Intel Itanuim 2 processor2003220 000 000
Intel Itanuim 2 processor avec 9 Mb de cache2004592 000 000

Plus qu'une loi, ce que présente Moore en 1965 s'apparente à une conjoncture. Car rien ne permet d'être certain que ses prédictions seront valides dans le futur, même si jusqu'à aujourd'hui, elles se révèlent relativement exactes.

De fait, Moore lui-même prévoit un arrêt de fonctionnement de sa loi en 2015, et ce du fait de l'impossibilité actuelle de dépasser le niveau de l'atome. Mais en 2015, toujours selon cette loi, un processeur devrait contenir plus de 15 milliards de transistors. Les limites à la construction de microprocesseurs de taille réduite résident dans la difficulté à assembler des pièces de petites dimensions, et surtout à les produire à une échelle industrielle. Des contraintes physiques mais aussi de coût qui pèsent sur l'avenir de la loi de Moore.