Moins d'écritures sur disques, plus de performances

exchange server 2010 permet de réduire le nombre de lectures / écritures sur les
Exchange Server 2010 permet de réduire le nombre de lectures / écritures sur les disques durs © Microsoft

Grande nouveauté attendue au tournant d'Exchange Server 2010 : l'archivage centralisé des fichiers .pst. L'administrateur peut désormais créer facilement une boîte d'archivage en ligne pour chaque utilisateur qui y accède sans paramétrage local pour déposer ses archives. Le recours à un outil ad hoc de synchronisation d'annuaire n'est plus nécessaire car Exchange gère maintenant en natif cette fonctionnalité. Par ailleurs, selon Microsoft, Exchange 2010 permettrait d'obtenir une réduction des lectures / écritures sur le disque allant jusqu'à 50 % par rapport à ceux d'Exchange 2007.