Une supervision du réseau non-centralisée

un réflectomètre optique est utilisé pour contrôler la qualité du réseau
Un réflectomètre optique est utilisé pour contrôler la qualité du réseau physique. © Antoine Crochet-Damais / JDN Solutions

Telcité a décidé de ne pas mettre en place de supervision centralisée de son réseau. La société ne dispose donc pas de PC de pilotage technique.

 

Mathieu Portier explique : "le caractère maillé de notre réseau rend les pannes transparentes pour les clients. Une supervision centralisée n'est pas justifiée dans ce contexte. C'est l'un des principaux avantages que nous avons sur la plupart de nos concurrents."