Youtube lance sa plateforme de diffusion live de jeux-vidéos

C'est au tour de Google de s'attaquer à ce marché lucratif, avec l'arrivée aux Etats-Unis et au Royaume-Unis, de Youtube Gaming.

Après l'échec de l'acquisition de Twitch (passé dans le giron d'Amazon), les dirigeants de Youtube avait annoncé courant juin qu'il ne comptait pas en rester là et qu'ils attaqueraient, d'eux-mêmes, le secteur lucratif du livestreaming de jeux-vidéos. Ce sera chose faite dès demain avec la mise en ligne aux Etats-Unis et au Royaume-Uni de la plateforme Youtube Gaming. Youtube Gaming sera disponible sur les deux principaux OS de la place, iOS et Android ainsi que sur desktop. Il se lancera avec près de 25 000 jeux à son compteur. "Ce n'est que le début", s'est enthousiasmé Frank Petterson, l'ingénieur en charge du projet chez Youtube.

Spin-off d'un service de diffusion live de vidéos, Twitch s'était finalement vendu pour la somme rondelette d'un milliard de dollars auprès d'Amazon, symbolisant l'intérêt des géants du Web pour cette nouvelle pratique : le visionnage de parties de jeux-vidéos live. En trois ans seulement, le site qui fait des jeux de véritables événements pour spectateurs s'est bâti une audience mondiale de 55 millions de visiteurs uniques par mois... et 1,1 million de diffuseurs. Les synergies pour un géant de l'e-commerce comme l'est Amazon, sont évidentes, les parties diffusées étant l'occasion par exemple de mettre en avant les jeux-vidéos concernés.

Youtube n'est pas en reste, lui qui annonce déjà capter des centaines de millions de joueurs chaque mois, avec à la clé le visionnage de plusieurs milliards d'heures de jeux sur la période, soit une hausse de 75% par rapport à l'année précédente. La moitié des 100 chaînes les plus regardées de la plateforme concernerait d'ailleurs les jeux-vidéos. 

Visiteur unique