L'innovation entrepreneuriale se développe aussi en région

L'innovation constitue un facteur essentiel à la compétitivité des entreprises françaises. Sans elle, le développement de l’activité commerciale ne peut être garantie et les leviers traditionnels de croissance comme la compétitivité prix ne sont d’aucun recours dans une économie de marché ouvert.

Pour que le rayonnement des start-up françaises ne demeure pas un vœu pieux. C’est d’ailleurs la volonté du gouvernement, en assénant une médiatisation autour des grandes réussites entrepreneuriales nationales. Pour preuve, rappelons notamment la visite de la Silicon Valley par le président de la République le 12 février dernier, parti inauguré le French Tech Hub installée dans la région. La French Tech Hub, le campus technologique issu d’une initiative publique regroupant une dizaine de startups, a d’ailleurs bénéficié de ses entrées lors d’un des plus grands rendez-vous international et culturel autour de la création numérique, South by Southwest, belle avancée !

Pour que l’innovation entrepreneuriale ne demeure pas un vœu pieux en France, il faut pouvoir valoriser et promouvoir les jeunes activités qui deviendront les futures réussites. Qui ne rêve pas de voir émerger le prochain Steve Jobs ou Mark Zuckerberg sur le territoire ? Mais à l’instar de Facebook, Appel ou Square, les success stories n’ont pas émergé au sein des grandes villes comme New York ou San Francisco mais à quelques miles des densités urbaines.
La ville de Palo Alto, en Californie, qui compte aujourd’hui un nombre record de géants du web, à commencer par Facebook, n’avait rien à l’origine d’une métropole. Mais la Silicon Valley a néanmoins l’avantage d’être située près de prestigieuses universités telles que Stanford ou Berkeley, permettant d’attirer les jeunes entrepreneurs les plus talentueux.
Un constat d’autant plus positif que les Français se montre de plus en plus désireux de se mettre au vert. Selon le dernier sondage lancé par Metronews en mars, près de la moitié, 48 % des Franciliens envisagent de quitter l’Ile-de-France pour aller s’installer dans une autre région. Une tendance forte surtout chez les moins de 35 ans. Alors si l’aventure séduit de plus en plus de jeunes entrepreneurs, pourquoi ne pas leur faciliter le lancement de leur activité en leur offrant l’accompagnement et les infrastructures nécessaires ?

Innovation / Facebook