Comment réussir votre campagne de crowdfunding ?

Mener une campagne de financement participatif ne s'improvise pas et suppose préparation, anticipation, plan d'actions et implication. Pour maximiser ses chances de succès, il existe quelques bonnes pratiques à suivre !

Le crowdfunding se distingue des solutions de financement « classiques » (prêts, subventions) dans la mesure où il repose sur la mobilisation de l'entourage du porteur de projet et du grand public. L'enjeu n'est pas de convaincre un banquier ou un comité de sélection, mais de séduire des centaines de contributeurs potentiels en leur soumettant un projet susceptible d'emporter leur adhésion. Une dynamique qui suppose de « faire campagne », de s'engager dans une démarche qui permet de lever des fonds, mais aussi d'affiner son étude de marché et de donner de la visibilité à son projet. Voici les quelques bonnes pratiques pour réussir sa campagne de financement participatif :

BIEN DÉFINIR SES OBJECTIFS

Dans un premier temps, il est nécessaire d'interroger votre démarche : « pourquoi lancer une campagne de crowdfunding ? » :

Pour obtenir des fonds nécessaires à la réalisation d'un projet, bien sûr. Mais pourquoi le crowdfunding ? Pour compléter un plan de financement ? Pour trouver une alternative aux financements classiques ? Et si la campagne échoue, qu'adviendra-t-il de votre projet ? Avez-vous un plan B ?

Pour tester une idée ? Pour finaliser une étude de marché ? pour obtenir des retours et des avis sur votre concept/service/produit ? Et si ces retours sont négatifs, êtes-vous prêt à les entendre et à en prendre acte ?

Pour fédérer une communauté ? Pour donner de l'écho à votre projet ? Tenter de faire le buzz dans une démarche marketing ? 

Ensuite, il convient de chiffrer précisément les besoins de financement, puis de déterminer la durée de la campagne. Tous ces éléments définissent le contexte de la campagne et influent sur le plan d'actions à engager.

SÉDUIRE LE PUBLIC

Vous considérez votre projet comme brillant, innovant, inédit, bénéfique, indispensable ? C'est bien ! Mais pour convaincre vos soutiens potentiels il va falloir le présenter de manière attrayante et convaincante.

Votre fiche projet doit être courte et dense à la fois, rédigée avec style et présentant des médias de qualité (photos, illustrations, infographies, vidéos). Elle doit raconter votre histoire, la genèse de votre projet, mettre en valeur vos convictions et vos valeurs, les raisons qui vous poussent à partir à l'aventure et à solliciter d'autres personnes pour qu'elles embarquent avec vous. 

Dans le cadre d'une campagne de « don avec contrepartie », les récompenses que vous proposez en échange du soutien de vos contributeurs doivent être particulièrement incitatives. Imaginer des contreparties originales, drôles, créatives, singulières, personnalisées, en rapport avec votre projet demande du temps et un travail conséquent. 

PRÉPARER SA CAMPAGNE EN AMONT

En parallèle de la définition des éléments précédents, il est indispensable de préparer la campagne de communication autour de votre projet.

Dans un premier temps, il faut connaître vos cibles, les cartographier, identifier les motivations qui pourraient les inciter à contribuer à votre projet et définir les messages clés susceptibles de les toucher et de les faire passer à l'action.

Il est également nécessaire de vous assurer du soutien de vos proches avant le début de la campagne. Ce seront vos premiers contributeurs et vos meilleurs ambassadeurs. Si vous n'arrivez pas à mobiliser votre entourage, interrogez-vous sur les raisons de cette inertie et restez lucide : il sera encore plus dur de convaincre des inconnus. N'hésitez pas à reporter le début de votre campagne pour revoir la présentation de votre projet et tous les détails qui pourront faire la différence.

Ensuite, anticipez votre communication, choisissez les supports et les réseaux sociaux, commencez à constituer votre communauté et établissez un plan d'actions et un calendrier pour chaque semaine de votre campagne.

RESTER ACTIF DURANT TOUTE LA CAMPAGNE

Bravo, votre fiche projet est en ligne ! Et pourtant, ne croyez pas que c'est gagné, car tout ne fait que commencer ! C'est à partir de cet instant que vous devez être le plus actif et entrer « en campagne ».

Il vous faut désormais générer du trafic en mobilisant vos réseaux physiques et digitaux (famille, amis, collègues, adhérents, followers, fans, etc). Cette phase est cruciale et demande de l'énergie, du temps, ainsi que des compétences en communication et en community management. 

Quotidiennement, vous devez donner de nouvelles informations, répondre aux questions, converser avec votre public, relancer vos soutiens potentiels, tenter de toucher les médias et/ou blogueurs influents, remercier et mobiliser vos contributeurs pour qu'ils deviennent ambassadeurs et participent à créer un effet « boule de neige » autour de votre projet... jusqu'au succès !

Alors, vous êtes prêt à tenter l'aventure ? Soumettez votre projet et mobilisez votre communauté !

Réseaux sociaux / Réseaux