Le prêteur sur gages Borro lève 112 millions de dollars

La plateforme disponible aux Etats-Unis et au Royaume-Uni espère prêter 100 millions de dollars en 2014 pour un chiffre d'affaires de plus de 30 millions.

Borro, une plateforme qui accorde des prêts en l'échange du dépôt, en garantie, d'objets de valeur (montres, voitures de luxe, bijoux, objets d'art...) vient de finaliser une levée de 112 millions de dollars auprès de Victory Park Capital, un fonds spécialisé dans la finance. Le montant réuni permettra à Borro d'accélérer son développement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, où la société est déjà présente, en augmentant les possibilités de prêt de la plateforme.

En 2013, Borro a prêté 50 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 17 millions, a déclaré son CEO, Paul Aitken, interviewé par Techcrunch. En 2014, il espère prêter 100 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de plus de 30 millions. La start-up avait déjà levé 40 millions de dollars auprès de divers investisseurs, dont le European Founders Fund et Canaan Partners. Fondée il y a cinq ans, Borro accorde des prêts pour 65 à 70% de la valeur de l'objet laissée en garantie, qui s'élèvent en moyenne à 12 000 dollars, avec un taux d'intérêt de 3,5 à 4%. Des experts viennent directement évaluer et collecter l'objet en question chez l'internaute. Au bout de dix mois, si son propriétaire ne l'a pas récupéré, l'objet est vendu aux enchères... Et si son prix dépasse celui du prêt accordé initialement, la différence est reversée à l'internaute.

Etats-Unis / Levée de fonds